Fanmi Lavalas demande des comptes au bureau de suivi de l’accord de Montana

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Alors que les signataires de l’accord Montana peinent a mettre en place le Conseil national de transition, une structure fondamentale pour l’application de l’accord, le parti politique Fanmi Lavalas jette un pave dans la mare. <>, ecrivent les responsables de Fanmi Lavalas au bureau de suivi de l’accord de Montana.

Dans cette correspondance, ce parti politique ayant son siege a Tabarre affirme <>.

<>, a soutenu Fanmi Lavalas.

Le parti de l’ancien president Aristide dirige actuellement par un comite executif compose de Dr Maryse Narcisse, Joel Edouard Vorbe, Dr Jean Myrto Julien et Anthony Dessource, invite le bureau de suivi de l’accord <>

La preoccupation du Parti Fanmi Lavalas est legitime et normale, a avance Ginette Cherubin, membre du bureau de suivi de l’accord. <>, a rassure Ginette Cherubin dans une interview accordee mercredi au Nouvelliste.

<>, a soutenu madame Cherubin.

Selon Ginette Cherubin, le processus pour designer les candidats au poste de president et de Premier ministre est participatif et inclusif.

Le forum politique de l’accord de Montana a identifie quatre candidats potentiels aux postes de president et de Premier ministre, avait confie au journal Le Nouvelliste l’un d’eux, l’ex-senateur de l’Ouest Steven Benoit, le mardi 30 novembre 2021. Les trois autres personnalites sont l’economiste Fritz Alphonse Jean, le Dr Jean Enold Buteau et l’ex-president du Senat Edgard Leblanc Fils, avait-il confie au journal.

Toutefois, Steven Benoit, signataire de l’accord de Montana, avait nuance en disant qu'<>.

L’accord de Montana paraphe par des centaines d’organisations de la societe civile et des partis politiques prevoit la formation d’un Conseil national de transition (CNT) compose de 52 membres avec pour mission d’elire un president et un Premier ministre. Ce Conseil qui devait etre installe lundi dernier n’est toujours pas operationnel.

<> avait declare au Nouvelliste Jacques Ted Saint-Dic, membre du bureau de suivi de l’accord. <>, a fait savoir M. Saint-Dic.

Les signataires de l’accord de Montana sont divises en deux forums. Le forum des partis politiques et le forum des organisations de la societe civile. Chaque forum designera quatre candidats pour les postes de president et de Premier ministre. Les membres du CNT eliront le president et le Premier ministre de la transition, selon cet accord…