Fragiles blind?s canadiens, les explications du vendeur

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Le Nouvelliste : Est-il vrai qu’il y a un probl?me avec les syst?mes de freinage des v?hicules ?

R. Andrew Ellis: Les v?hicules fonctionnent bien. Les MRAP (Mine Resistant Ambush Protected) fonctionnent dans beaucoup de pays dans le monde, en Asie, en Afrique, en Europe etc. Ils fonctionnent bien. Mais c’est vraiment difficile en Ha?ti. Nous sommes en train de donner des formations aux agents de la PNH pour l’utilisation des v?hicules. Nous offrons aussi une formation tactique contre les bandits. La capacit? des policiers Ha?tiens s’est beaucoup am?lior?e r?cemment. On peut prendre comme preuve, le d?blocage du terminal de Varreux. La situation s?curitaire est difficile et compliqu?e. Et cela demande une r?ponse assez compliqu?e et sophistiqu?e. Je suis heureux de l’am?lioration des capacit?s des policiers au cours de ces derni?res semaines. Il y aura beaucoup plus de v?hicules ? l’avenir. Mais nous gardons la confidentialit? sur le nombre, les types et les dates. A moins avis, c’est tr?s positif pour le peuple ha?tien et le gouvernement. Cela va cr?er beaucoup d’ennuis aux criminels.

LN : Pour les pannes r?v?l?es, qu’est ce qui est vrai et pas vrai ?

RAE : Il n’y a pas de probl?me avec le syst?me de freinage. Normalement, et c’est le cas pour les autres pays d’Afrique ou d’Asie, il faut des modifications. C’est absolument normal. Cela demande des modifications sp?ciales. On est en train de les faire et cela va se poursuivre afin d’am?liorer les performances. Pour les autres v?hicules qui vont arriver, ils seront beaucoup plus adapt?s. Ils seront sp?cifiquement adapt?s ? cet environnement sp?cifique. Chaque environnement requiert des modifications, aussi minimes que possible. Comme je l’ai dit, en Ha?ti il est tr?s difficile d’affronter l’ennemi qui est tr?s bien arm?. Cela demande une r?ponse sophistiqu?e, avec un personnel form? et beaucoup d’autres choses. Je suis heureux de voir que les policiers sont beaucoup mieux form?s et ils sont motiv?s et courageux. J’?tais en Afghanistan, et la situation en Ha?ti me rappelle celle que j’ai connu l?-bas.

LN : Est-il vrai que tous les v?hicules ne sont pas neufs ? Qu’au moins un des v?hicules est arriv? en Ha?ti avec plus de 2000 milles au compteur ?

RAE : Tous les v?hicules sont neufs. Il y a toutefois un que nous avons beaucoup test? dans le pass? au Canada et dans un autre pays. Ce, afin de nous assurer qu’il va bien fonctionner en Ha?ti. Si un v?hicule a quelques kilom?trages, c’est parce qu’il a ?t? test?.

LN : Dans quel d?lai vous allez faire les livraisons des autres v?hicules ?

RAE : La situation en Europe de l’Est (guerre en Ukraine) a des cons?quences sur tous les secteurs. Il manque toujours quelque chose. Que se soit dans la construction des autobus, ou des v?hicules arm?s. Il manque des mat?riels. La situation en Ukraine cr?e un grand trouble dans le monde. C’est n?cessaire de trouver certaines pi?ces dans les autres pays.

LN : La livraison sera compl?t?e dans 6 mois, un an, deux ans ?

RAE : La livraison sera compl?t?e bient?t.

——————————

L?gendes :

LN : Frantz Duval

AE : Andrew Ellis

Propos recueillis par Frantz Duval, retranscription Jean Daniel S?nat

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.