Fred Andou : Le Phoenix

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Comme le Phoenix, Fred Andou rena?t des cendres de ses d?ceptions du pass?. Ces d?convenues qui, ? une certaine p?riode avait affadi son go?t pour la communication et l’avaient pouss? ? repenser sa folle envie de construire une carri?re dans la presse sportive ha?tienne.

<>, indique l’ancien pr?sentateur d'<> sur Vasco aux c?t?s de Wadner Vivy.

Entre d?go?t et d?sappointement, la carri?re de Fred Belange Andou est aussi ponctu?e par des renvois. De 2007 ? 2010, il est exclu successivement de toutes les stations de radio pour lesquelles il a travaill?. Comme RCH 2000 (96.1), Tropic FM (91.3), Radio Mega Star (97,3) et Radio Commercial d’Ha?ti (92.5 FM).

Son calme au micro est devenu son fardeau. Pour ses sup?rieurs, c’?tait un handicap. Son ticket vers la sortie.

<>, d?taille-t-il avec pr?cision. <>, explique Fred, de sa voix pos?e, sans une once de regrets dans la voix.

Pour enfin trouver sa place au soleil, le Port-au-Princien a attendu jusqu’en 2014. L’ann?e de sa d?livrance gr?ce ? un concours sur radio Ibo (98.5 FM). Rudy Thomas Sanon recrute des chroniqueurs pour la t?l?vision Canal Bleu (Ch. 38) ? l’occasion du prochain Mondial au Br?sil.

Fred Andou chevauche alors ses chutes pr?c?dentes et envoie un message sur le num?ro indiqu?, comme il a ?t? requis, afin de tenter sa chance.

<>, se rappelle-t-il d’un ton encore reconnaissant pour cette opportunit? qui a sonn? comme un renouveau pour lui.

Et voici toutes choses sont devenues nouvelles pour l’ancien ?l?ve du Coll?ge Canado Ha?tien et du Coll?ge Saint Pierre, depuis cette toute premi?re exp?rience ? la t?l? aux c?t?s de Rudy T. Sanon, Esa?e Jean, Paul Junior Prudent, Genet Jean et Necker Bellevue. Les portes se sont ouvertes d?s lors comme par magie.

Convaincus, les dirigeants de Canal Bleu lui propose un nouveau contrat pour la Copa America 2015, la Copa America Centenario en 2016 et la Coupe d’Europe 2016.

<>, se souvient Fred Belange Andou, avec pr?cision.

Mais en novembre 2021, l’aventure avec Ibo prend fin. <>, admet l’ex analyste sportif du programme Sportissibo diffus? en soir?e sur le 98.5 FM.

Perch? sur sa nouvelle place au sein de la radio t?l?vision Cara?bes (94.5 FM CH. 22), l’un des m?dias les plus ?cout?s d’Ha?ti, le natif de la vierge remercie ses nouveaux coll?gues Harold Domond, Shelove Perrin, Kesnol Lamour et Jacques Hans Vilfort pour l’accueil et laisse au public le soin de d?cider s’il parvient ? marquer une diff?rence ou pas dans le domaine.

<>, avance celui qui prend pour mod?les des chroniqueurs sportifs ha?tiens tels que : Patrice Dumont, Yves Jean-Bart et Philippe Vorbe ainsi que des commentateurs sportifs ?trangers, ? l’instar du franco-espagnol Alexandre Ruiz et du fran?ais Jean-Charles Sabattier.

En toute intimit? avec Andou

Fred Belange Andou est un c?libataire endurci et sans enfant. Du haut de ses 39 ans, ce businessman attend encore et patiemment la princesse charmante. La bonne.

<>, l?che-t-il en riant.

Fred est aussi un fan inconditionnel du groupe de compas, T-Vice. A l’?couter ? l’autre bout du fil, s’il existait un seul fan de cette bande au monde, ce serait bien lui. <>, reconna?t-il.

Figurez-vous que ce journaliste sportif connu au micro pour son calme est bien un f?ru des festivit?s carnavalesques, des soir?es en club avec les DJs et de la musique rab?day. La chanson <> demeure l’un de ses rab?day pr?f?r?s. L’habit ne fait pas le moine dit-on !

<>, s’extasie encore le supporteur des DJs TonyMix et Valmix.

Jouer en boucle les mixtapes des DJs chez lui et danser comme un fou, courtiser des filles pour son bon plaisir, ce sont entre autres les passe-temps de Fred Andou. Toutefois, dans sa vie, rien ne peut remplacer sa passion pour le journalisme sportif.

<>, explique Fred Belange Andou, hyper redevable envers Rudy Thomas Sanon. Le premier chroniqueur qui a cru en lui. Celui qui lui a donn? l’occasion de revenir ? la vie.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.