Fritz Alphonse Jean dément avoir renoncé au poste de président élu de l’accord de Montana

The content originally appeared on: Le Nouvelliste
« Je suis surpris de lire que j’ai renoncé à mon statut de président élu de l’accord de Montana au profit d’une quelconque négociation », a tweeté Fritz Alphonse Jean, le mercredi 2 novembre. Fritz Jean a même rappelé qu’il est l’émanation de 1100 signataires, personnalités et organisations confondues. « Je leur dois du respect autant au CNT, l’organe qui m’a voté », a-t-il souligné comme pour dire qu’il n’a aucune intention de renoncer à son statut.

Fritz…