Gangs armes : ils sont des criminels, pas des revolutionnaires, selon Daniel Foote

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

L’ex-envoye special du president Biden, Daniel Foote, en interview avec Le Nouvelliste, a refute avec force le discours du chef du G-9, Jimmy Cherizier, alias Barbecue, qui se presente comme un <> voulant changer le pays, pris en otage, selon ce dernier, par des politiques vereux et une bourgeoisie puante.

<>, a confie Daniel Foote.

<>, a lache Daniel Foote, qui est trouble par le desespoir des Haitiens.

<>, a confie Daniel Foote. En 1803, <>, a-t-il souligne, appelant a un nouvel accord politique en 2021.

<< <>, a ajoute Daniel Foote. <>, a appele l’ex-envoye special du president Joe Biden, soulignant que cet accord peut aider la communaute internationale a aller de l’avant dans sa cooperation en matiere de securite.