Haiti et la Republique dominicaine font de la diplomatie sur Twitter, suspension des visas pour les etudiants haitiens

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

<>, a declare le premier ministre haitien Ariel Henry en interview avec Le Nouvelliste, mercredi 3 novembre en fin de soiree.

<> pour des pourparlers, a poursuivi le premier ministre.

Interroge pour savoir s’il a desavoue son ministre des affaires etrangeres, Claude Joseph, Arien Henry a dit que non. Le ministre Claude Joseph a dit <>, a ajoute le premier ministre Henry.

Ces declarations du chef de gouvernement haitien interviennent apres des echanges de messages sur Twitter entre le president Abinader, le ministre Claude Joseph et des officiels dominicains a l’issu desquels le programme de visa en faveur des etudiants haitiens a ete suspendus en represailles.

Le fil des evenements

Quarante-huit heures apres son appel a l’aide de la communaute internationale concernant le “cas Haiti”, le president Luis Abinader est revenu sur son tweet et a indique a la presse de son pays que le Premier ministre haitien Ariel Henry, via une communication par “voies diplomatiques”, a exprime son souhait de maintenir de “meilleures relations” avec la Republique dominicaine.

Selon ce que rapporte le journal dominicain Listin Diario, le chef de l’Etat dominicain a annonce lors d’une conference de presse tenue mercredi matin que, sur demande du chef du gouvernement haitien, la communication sera maintenue entre le Dr Ariel Henry et lui sur la conjoncture haitienne.

Les declarations de Luis Abinader interviennent apres des tweets echanges le lundi 1er novembre 2021 entre les plus hautes autorites de l’ile d’Haiti qui ont tenu ainsi a communiquer leur appreciation respective sur la situation securitaire qui prevaut actuellement en Haiti et en Republique dominicaine.

Tout a commence par un tweet du president dominicain lancant un SOS a la communaute internationale. Tweet auquel le chancelier haitien a repondu en rappelant au chef de l’Etat dominicain que les deux pays sont respectivement notes par le departement d’Etat americain au niveau 3 – Reconsiderez votre voyage (pour la Republique dominicaine) et au niveau 4 – Ne pas voyager (pour Haiti).

Et, pour clore cet echange dont raffole particulierement la twittosphere, un haut responsable de la chancellerie dominicaine a annonce sur le meme reseau social, quelques heures plus tard, une decision migratoire a fort impact sur des milliers d’etudiants haitiens en Republique voisine.

<>, a d’abord ecrit le president dominicain Luis Abinader sur son compte Twitter appelant la communaute internationale a <> en Haiti, afin d’enrayer l’instabilite profonde que connait le pays en raison de la crise politique et de l’omnipotence des gangs armes.

Le tweet du president de la Republique dominicaine n’est pas reste longtemps inapercu puisque le ministre haitien des Affaires etrangeres, Claude Joseph, a lui-meme reagi sur Twitter en soulignant que la Republique dominicaine connait egalement une <>, comme en temoigne le departement d’Etat americain dans ses alertes aux voyageurs.

<>, a ecrit Claude Joseph, en reaction a l’appel du president Abinader concernant Haiti, rappelant au pays voisin qu’il est egalement confronte a un probleme d’insecurite.

<>, a poursuivi le chancelier haitien dans un second tweet.

Le valse des tweets a continue en ce debut de soiree de lundi du jour des morts avec l’annonce du vice-ministre dominicain des Affaires consulaires et des migrations, Jatzel Roman qui, via son compte Twitter, informe que le gouvernement dominicain a decide de suspendre <> le programme special de visa pour les etudiants haitiens dans le pays.

<>, a publie le haut responsable du ministere des Affaires etrangeres de la Republique voisine.

Cette mesure risque d’impacter une communaute d’environ 70 000 eleves et etudiants haitiens frequentant les institutions scolaires et universitaires dominicaines, selon une estimation du professeur Nesmy Manigat, ancien ministre de l’Education nationale.

Concernant la decision de suspendre les visas pour les etudiants haitiens, le president Abinader a reagi ainsi : << Je dois proteger le pays et verifier que personne faisant partie de gangs n'y entre".

Le mois dernier, a l’Assemblee generale de l’ONU, Luis Abinader a assure que son gouvernement <> envers les citoyens du pays voisin.

Selon le Listin Diario, le mois dernier, Luis Abinader a annonce qu’il comptait appliquer strictement les regles d’immigration et de travail en vigueur mais qui ne sont pas appliquees, en particulier la regle qui exige l’embauche de 80% de la main-d’oeuvre dominicaine. Dans des secteurs tels que la construction civile ou l’agriculture, la grande majorite des travailleurs sont haitiens.

En annoncant la mesure fin septembre, le gouvernement a donne trois mois aux entreprises pour regulariser les dizaines de milliers de travailleurs haitiens en situation irreguliere.

Dans le meme temps, Abinader a egalement annonce que les femmes enceintes de plus de six mois seraient interdites d’entree dans le pays, pour eviter les frais de prise en charge des femmes haitiennes dans les hopitaux publics.

La Republique dominicaine a deploye 12 000 officiers militaires a la frontiere avec Haiti en raison de la crise dans le pays voisin, ont annonce lundi des responsables de l’armee.

“Ma responsabilite est de proteger la Republique dominicaine et la frontiere… nous avons renforce la securite aux frontieres avec plus de 3 500 hommes et de la meme maniere nous avons tous les services de renseignement qui travaillent a cet egard… et nous continuerons a prendre des mesures pour garantir la securite des frontieres de notre territoire et que le pays ne soit pas touche par l’instabilite de la Republique d’Haiti >>, a exprime le chef de l’Etat dominicain mercredi au cours de cette conference de presse.

<>, a tranche Luis Abinader dans des propos rapportes par Listin Diario.

Patrick Saint-Pre