Ha?ti : le Conseil de s?curit? instaure un r?gime de sanctions

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Le Conseil de s?curit? de l’ONU a adopt? vendredi, ? l’unanimit?, un projet de r?solution ?tablissant un r?gime de sanctions sur Ha?ti, qui comprend un gel cibl? des avoirs, une interdiction de voyager et des mesures d’embargo sur les armes, a inform? l’ONU dans un communiqu?, vendredi 21 octobre 2022.

Le projet de texte, qui ?tait pr?sent? par le Mexique et les ?tats-Unis, ?tablit le premier r?gime de sanctions du Conseil de s?curit? depuis celui sur le Mali, cr?? en septembre 2017. La r?solution ?tablit un comit? des sanctions sur Ha?ti et demande au Secr?taire g?n?ral de cr?er, pour une p?riode initiale de 13 mois, un groupe d’experts pour soutenir les travaux du comit?. Le comit? sera charg? de d?signer les personnes et entit?s devant faire l’objet des sanctions, qui s’appliqueront pour une p?riode initiale d’un an, peut-on lire dans ce communiqu?.

Les crit?res de d?signation d?crits dans la r?solution comprennent :

Participer ou soutenir des activit?s criminelles et la violence impliquant des groupes arm?s et des r?seaux criminels, y compris le recrutement d’enfants, les enl?vements, la traite des personnes, les homicides et la violence sexuelle et sexiste ;

Soutenir le trafic illicite et le d?tournement d’armes et de mat?riel connexe, ou les flux financiers illicites qui y sont li?s ;

Entraver l’acheminement de l’aide humanitaire vers et ? l’int?rieur d’Ha?ti ; et attaquer le personnel ou les locaux des missions et op?rations de l’ONU ou fournir un soutien ? de telles attaques, a explicit? le communiqu? de l’ONU.

Jimmy Ch?rizier vis?

<< Une annexe au texte de la r?solution d?signe une personne sous le r?gime : Jimmy Ch?rizier (?galement connu sous le nom de <>), qui dirige une f?d?ration de bandes organis?es connue sous le nom de <>. Il note que Cherizier <> et a <>, selon ce communiqu?.

<< Le vote intervient dans le contexte d'une crise majeure en Ha?ti, o? la violence end?mique des gangs et les troubles populaires g?n?ralis?s ont aggrav? une situation humanitaire d?j? d?sastreuse.

Des gangs criminels bloquant l’acc?s ? des infrastructures essentielles telles que le terminal de Varreux, le principal terminal p?trolier du pays, ont paralys? des services essentiels, notamment la distribution d’eau, la collecte des ordures et le fonctionnement des ?tablissements de sant?. A cela s’ajoute la r?surgence du chol?ra en Ha?ti depuis d?but octobre >>, a indiqu? ce communiqu?.

L’ambassadrice des ?tats-Unis aupr?s des Nations unies, Linda Thomas-Greenfield, a qualifi? cette d?cision de “mesure importante pour aider le peuple ha?tien” et a d?clar? qu’il s’agissait d’une “premi?re r?ponse aux appels ? l’aide du peuple ha?tien.” En r?ponse, a-t-elle ajout?, l’un des chefs de gang les plus notoires du pays, Jimmy Cherizier, surnomm? “Barbecue”, a ?t? sanctionn?.

Ses actions, selon Mme Thomas-Greenfield, ont directement contribu? ? la crise humanitaire qui a caus? “tant de douleur” au peuple ha?tien, peut-on lire dans le Miami Herald. En 2020, Jimmy Cherizier et deux officiels ha?tiens ont ?t? sanctionn?s par le d?partement du tr?sor des USA. <>, selon le communiqu? publi? ? l’?poque par le D?partement du Tr?sor des Etats-Unis.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.