Il y avait matchs samedi ? Paris

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Il y avait matchs samedi 28 mai 2022 ? Paris. L’un que tous les Ha?tiens en capacit? de le faire ont regard? ? la t?l?vision, celui qui mettait les deux meilleures ?quipes d’Europe, le Real Madrid et Liverpool et un autre qui opposait deux ?quipe de la ligue f?minine D1 Arkema en France. Rares sont ceux qui en avaient connaissance.

Si tous les Ha?tiens amoureux du football ont savour? la finale de la Ligue des champions et beaucoup ont applaudi la quatorzi?me victoire du Real dans cette comp?tition phare, c’est dans l’autre match qu’il y avait deux originaires d’Ha?ti : N?rilia Mond?sir et Batcheba Louis.

Nos deux joueuses de la s?lection nationale f?minine ont brill? ce samedi. N?rilia a marqu? deux buts et d?livr? une passe d?cisive et Batcheba a inscrit un pion pour son ?quipe.

A l’issue du match, ? Issy-Les-Moulineaux, l’?quipe du Nouvelliste qui avait fait le d?placement a retrouv? deux joueuses heureuses d’?voluer en France, dans un championnat de haut niveau, elles qui n’ont que leur talent pour tout bagage.

N?rilia et Batcheba appartiennent ? cette g?n?ration de joueuses qui font ce que personne avant elles n’avait r?ussi dans le football f?minin haitien. Elle ?voluent et brillent ? l’?tranger.

Chapeau bas mesdames.

Ce week-end, ceux qui suivent l’actualit? des joueuses ha?tiennes ? travers le monde n’ont pas manqu? de souligner les exploits des p?pites de ce sport qui n’est pratiqu? en Ha?ti que de mani?re confidentielle. Il n’y a plus aucun championnat de football dans le pays depuis des dizaines de mois. Les filles et les gar?ons ne jouent plus au football que pour assouvir leur passion. Il n’y a pas de structure pour les suivre de leur premiers tirs jusqu’? la s?lection nationale.

Et pourtant, Kethna Louis en passant par Melchie Dumornay, Batchba Louis ou encore N?rilia Mond?sir pour aboutir ? Schwendesky Joseph qui ?volue en Russie, les Ha?tiennes ont brill? de mille feux en Europe le week-end ?coul?, comme Legupeterson Alexandre en fait ?tat dans un article en une de cette ?dition.

Le football comme les feuilletons sur YouTube et autres domaines o? les jeunes ha?tiens brillent participent du miracle du talent. Les plus justes s’imposent, le pays n’organise plus rien pour eux.

Samedi, il y avait deux matchs. L’un que tout le monde a vu mais qui ne nous concernait pas et un autre que personne n’a vu mais qui mettait en avant des talents ha?tiens.