Investissement : une miette allouee a l’UEH, tout l’argent n’est pas decaissee

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

L’Universite d’Etat d’Haiti boit la tasse et est traitee en parent pauvre dans le budget rectificatif 2020-2021. Une revision a la baisse considerable a ete enregistree. De 458 629 400 gourdes allouees pour son budget d’investissement dans l’exercice precedent, l’enveloppe est reduit a 44 082 830 gourdes. Pour couronner le tout, la totalite de la somme n’a pas ete decaissee en fin d’exercice. Ce qui contraint l’UEH a realiser ces projets. Depuis 2018, l’UEH qui caresse un projet de Centre potabilisation de traitement d’eau n’arrive toujours pas a le materialiser, explique, avec frustration, le coordonnateur de l’unite d’etude et de programmation, Leandre Amaral. <>, indique-t-il.

<>, rappelle le coordonnateur Amaral, regrettant que le projet n’ait pas ete pris a coeur par les decideurs.

De 458 629 400 gourdes, les credits d’investissement sont reduits a 44 082 830 gourdes dans le budget rectificatif 2020-2021. Les projets phares de l’UEH sont systematiquement ignores par les decideurs, si l’on en croit Leandre Amaral, qui decrit toutes les difficultes auxquelles est confrontee l’institution afin de decaisser les fonds pour l’investissement.

Toute une histoire se cache derriere cette question de budget qui est un outil politique au prime abord, deplore-t-il. Il faut avoir des personnes dans la cuisine pour avoir une grande part du gateau. Le pire, nous arrivons a decaisser 17 millions de gourdes sur les 44 millions de gourdes allouees pour l’UEH au dernier jour de la fin de l’exercice, se plaint M. Leandre.

<>, se plaint Amaral Leandre, joint par telephone ce jeudi 7 avril. Le coordonnateur de l’unite d’etude et de programmation dit continuer sa plaidoirie aupres des ministeres de la Planification et des Finances afin de donner une petite attention a l’UEH.

<>, fulmine M. Leandre qui n’a pas pris de gants pour critiquer un manque d’interet tres manifeste vis-a-vis de l’UEH.

Pour l’exercice 2020-2021, l’UEH avait dispose de 44 082 830 gourdes pour les credits d’investissement. 20 millions de gourdes etaient allouees a la Faculte d’agronomie ; 10 millions de gourdes pour l’Institut national d’administration de gestion et des Hautes etudes internationales (INAGHEI), l’etude pour la mise en place d’un restaurant universitaire a cout de 2 millions 130 000 ; 4 millions 199 000 500 gourdes pour finaliser l’etude du projet de reconstruction d’archives et enfin 7 millions 753 000 330 gourdes pour l’etude du projet du Centre de potabilisation et de distribution d’eau a l’UEH. Rien que 17 millions de gourdes ont ete decaissees a la fin par le ministere de l’Economie et des Finances.

Dans une note publie du 18 juin 2020, le Conseil de l’Universite d’Etat d’Haiti (CUEH) avait dit constater avec etonnement la reduction de pres de cent un millions de gourdes des credits budgetaires allouees a ladite universite dans le budget que le gouvernement vient d’adopter pour l’exercice 2019-2020. Cette decision, precise le CUEH, intervient alors que les credits alloues a l’UEH sont, depuis de nombreuses annees, nettement insuffisants.