Invite d’honneur : Tant a prendre et a apprendre de Pierre-Raymond Dumas

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

16 annees se sont ecoulees entre 2006 et 2022. Naturellement, Pierre-Raymond Dumas a beaucoup ecrit pendant cette periode. Le co invite d’honneur 2022 de Livres en folie fait partie des Haitiens, a avoir habite cette terre, ayant le plus produit. Jouant avec tous les registres, il a ecrit des articles d’information, des portraits, des hommages, des analyses politiques, des reportages, des critiques sur les arts, des dossiers thematiques, des poemes, des etudes, des monographies. Et, il nous apprend dans sa bibliographie annotee, qu’il a lui-meme etablie, qu’il est egalement auteur de romans inedits.

De 1983 a 2022, Pierre-Raymond Dumas a effectue un travail colossal comme chercheur qui publie systematiquement les resultats de ses recherches. Il est le seul journaliste dont le titre de la chronique <>, qu’il tient dans le journal Le Nouvelliste depuis plusieurs annees, est passe dans le langage courant. Temoin et fin observateur de son temps, dans beaucoup de domaines, Dumas est incontournable quand on parle de production de la pensee de la fin du 20e siecle et du debut du 21e siecle haitien.

Avoir une longueur d’avance, souvent, c’est penser a ce dont les autres ne pensent pas, ou n’osent pas encore exprimer. En 2000, il publie le Panorama de la litterature haitienne de la diaspora, reedite en 2012 par les editions C3, un livre de 743 pages qui fait un grand tour des auteurs haitiens et d’origine haitienne de tous les ailleurs d’ou ils publient et parlent d’Haiti. Ce travail puzzle est necessaire pour comprendre l’histoire du pays et cette nouvelle geopolitique – pas si nouvelle – de coeurs qui battent, s’interpellent au-dela des oceans en cherchant les memes mots pour exprimer un desespoir qui emiette tant de certitudes et condamne quelquefois a faire du sur place.

Dumas nous dit qu’Haiti s’est dotee d’une nouvelle litterature, celle de la diaspora ; qu’une nouvelle intelligentsia lettree a surgi de l’exil et de l’exode massif de nos compatriotes en quete de mieux-etre et que celle-ci a toutes les seductions de la creation contemporaine. Selon l’auteur, deux themes-sesame jalonnent la litterature haitienne de la diaspora des trente premieres annees. Tout d’abord, l’image torturee du pays, de la perte de soi, accompagnee de l’incapacite de se demarquer du malheur, puis l’attachement visceral a la terre natale incluant la refonte des modes d’ecriture et des registres historiques.

Pierre-Raymond Dumas decrit son oeuvre comme traversee par une question recurrente : comment fonctionnent les pesanteurs du passe par rapport aux temps presents et pourquoi notre patrimoine demeure en fait une lanterne-pioche ?

Dumas a fait beaucoup de recherches sur le XIXe siecle et cette passion pour les sources primaires, la documentation, fait la force de l’auteur-chercheur-journaliste qui nous a offert a la fin de l’annee 2000 le livre titre <>. On se demande, a juste titre, si Dumas, en publiant ce livre de 346 pages, au depart, etait sur les traces du romancier ou du ministre. L’un n’empeche nullement l’autre pourrions-nous repondre en regardant l’ampleur et la diversification du travail du co invite d’honneur de Livres en folie en 2022.

Cette curiosite aigue, quelquefois bruyante, qui caracterise Dumas, renseigne sur cette capacite d’embrasser differents sujets et d’etre credibles, vu que les resultats sont toujours originaux. Son travail propose des contenus pedagogiques et contribue a faire avancer les debats.

Cette transition…

Pierre-Raymond Dumas a su saisir l’actualite dans sa rubrique <>. Il a entendu, vu, compris, hume et peut-etre touche, ce qui est inaccessible pour la plupart d’entre nous. Il a aussi beaucoup lu. Il sait que la verite, celle tenue, sensible, au-dessus des apparences se trouve dans les romans, dans la poesie. Celle de la diaspora, mais aussi celle qui s’ecrit a l’interieur, qui raconte notre quotidien et toutes ces choses difficiles qui nous lient et nous eloignent a la fois.

Si la bibliographie de Pierre-Raymond Dumas est tres longue, si ses livres, pour la plupart, sont introuvables dans les librairies – il a principalement publie a compte d’auteur -, les monographies qu’il a publiees en 2021 comblent un vide extraordinaire sur la theorisation et la comprehension du travail de grands ecrivains contemporains sur lesquels avant, pour la plupart d’entre eux, il n’existait que des articles, publies dans des journaux etrangers et quelques rares dans les journaux haitiens. Ce qui pourrait passer pour le travail d’une vie, tant les recherches et analyses sont abouties, apparait et n’est, de fait, qu’une infime partie du travail de Dumas. Dans ces monographies, qui sont, a date, les dernieres publications de Dumas, la liste des <> comporte plus d’une quarantaine de livres. Il y a de quoi se frotter les yeux et etre admiratifs. Nous le sommes au Nouvelliste !

L’amertume d’un ministre

Pierre Raymond Dumas a ete, entre 2011 et 2012, pendant 6 mois, ministre de la Culture et de la Communication. Une grosse charge pour le journaliste-ecrivain-chercheur qui temoigne dans son livre <> d’une experience amere. Il dit lui-meme que c’est un livre de reglements de compte, un temoignage aussi de la constatation d’un Etat failli et parle du President Michel Martelly comme d’une personnalite impenetrable, troublante, confortable dans ses obsessions et lubies qui avait la parole aussi facile que le gout de la formule qui fache >>, il avoue aussi qu’il ne regrette rien. Dans une certaine mesure, il s’agit d’accumulation d’experiences.

Et puisque chaque experience, chaque lecture, chaque idee peut-etre de Pierre-Raymond Dumas, peut amener un livre, son experience de ministre lui a donne l’occasion d’ecrire un livre sur le carnaval qu’il a preside en sa qualite de ministre. Il a publie <>, un document temoin du carnaval de 2012 organise aux Cayes. C’etait la premiere edition du carnaval national delocalise et instaure selon la volonte du president Martelly.

Nous avons tous quelque chose a prendre et a apprendre de Pierre-Raymond Dumas, co invite d’honneur de Livres en folie 2022.

Frantz Duval

—————————————————————————–

Pour un encadre

Certains des ouvrages de Pierre Raymond Dumas:

1. Anthologie de Nouvelles Haitiennes, 2 vol.: Conjonction Nos 177-178-179, 608 p., 1988 et Conjonction Nos 190-191-193, 454 p.,1991.

2. Haiti: une armee dans la melee, 125p., 1994.

3. La Transition d’Haiti vers la Democratie: Un depart rate (7 fevrier 1986-7 fevrier 1991),318 p., 1

4. Panorama de la Litterature Haitienne de la Diaspora, 504p.,2000.

5. Frederic Marcelin, economiste ou les riches depouilles d’un ministre de Finances, 346p.,2000.

6.Portraits politiques et hommages divers,218p.,2005.

7.Litterature et oraliture fragmentaires d’Haiti, 193p., 2006.

8.Le general-President-auteur Francois Denys Legitime, un reformiste resolu (1841-1935),200p.,2007.

9.Carnaval national des Cayes-Pari gagne ( sous la direction.), i’ll., 2012, 228 p.

10.Diplomatie haitienne : un grand chantier, 2015,217 p.

11.De la Culture haitienne ( Eloge et decadence), 2015,352p.