Jacques Adler Jean Pierre, invite d’honneur de la 2e edition du Salon du livre de Mirebalais

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Jacques Adler Jean Pierre, poete, journaliste et comedien, est l’invite d’honneur de la 2e edition du Salon du livre de Mirebalais, qui se tiendra du 21 au 26 mars 2022 dans cette ville. Selon les initiateurs, Jacques Adler Jean Pierre a ete choisi comme invite d’honneur parce qu’il est <>.

Initie par la fondation Anderson Dovilas, la deuxieme edition du Salon du livre de Mirebalais promet d’atteindre le double objectif de rendre accessible la culture et de favoriser l’echange entre les auteurs et le public. Dans ce but, tous les spectacles proposes seront gratuits.

<>, a declare Jacques Adler Jean Pierre, joint par telephone par Le Nouvelliste. Selon l’auteur de <> (C3 Edition, 2017), cette initiative fait un grand pas dans la deconcentration des manifestations culturelles a Port-au-Prince.

Jacques Adler Jean Pierre est une grande personnalite de la litterature haitienne contemporaine. Poete, journaliste culturel, comedien et bibliothecaire, il a publie plusieurs recueils de poemes, parmi lesquels <> (C3 Edition, 2014). <> (C3 Edition, 2013).

Avec l’air d’y aller le plus simplement, dans la transparence du langage contre la nuit, Jacques Adler Jean Pierre conduit le poeme non seulement dans la conscience de vivre, mais encore plus loin, au-dela des apparences. Jacques Adler Jean Pierre n’ecrit pas sur lui-meme, mais au sujet de sa relation avec le monde en mouvement. Son regard se fait meditation sur le temps des hommes. Jacques Adler Jean Pierre est aussi un militant de la culture. Il anime de nombreux ateliers d’ecriture dans des villes de province et a Port-au-Prince. Il est le fondateur du Centre Culturel Charles Moravia (CCCM). Depuis 2008, il codirige le groupe APOLECT (Actions pour la lecture) avec le poete Marc Exavier.

Jacques Adler Jean Pierre est un homme engage. Engage pour <>. Il est un militant de la bonne cause. Sa poesie evoque toujours le dialogue avec le temps qui passe, avec les lieux qu’il habite ou visite, avec ces pensees qui l’occupent comme une recitation de la vie.