Jacques Stephen Alexis en 22 morceaux de soleils

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Hommes et femmes litt?raires, structures socio-culturelles, organisations de la soci?t? civile et ?tablissements scolaires c?l?brent ? leurs mani?res le legs et la courte vie de 39 ans de l’?crivain Jacques Stephen Alexis. L’ann?e 2022 est baptis?e par le Minist?re de la culture <> en hommage ? ce g?nial monstre des lettres ha?tiennes qui aurait eu cette ann?e cent ans. Au coeur de cette belle foul?e d’hommages ?merge Jacques Stephen Alexis en vingt-deux morceaux de soleil, un recueil de textes bilingues qui charment et chantent le grand Alexis dans toutes ses dimensions d’homme en proposant un survol sur son oeuvre.

Paru cette ann?e chez C3 Editions, le livre Jacques Stephen Alexis en vingt-deux morceaux de soleil est salu? par l’?crivain Gary Victor: <>.

Quelque part, le livre de Widly Jean peut-?tre lu comme une sorte d’initiation ? l’oeuvre de Jacques Stephen Alexis. Des extraits des diff?rents romans de l’auteur succ?dent ? des commentaires ?logieux et imbib?s de po?sie qui laissent couler toute l’appr?ciation de Widly pour le maitre de la belle amour humaine. Le livre contient aussi des po?mes ? proprement parler qui disent fort et haut cette belle ?me qu’?tait Jacques dans une soci?t? ha?tienne qui buvait, sous la dure dictature, la mort ? sati?t?. Des po?mes qui pr?sentent ? Jacques cette biographie de la vie qui a toujours peur. De la vie toujours bariol?e de doutes, de sang, de pleurs et de peurs. De la vie qu’on porte mal dans le souffle tant qu’on ait l’impression que la politique et l’imp?rialisme misent sur tout pour notre mise ? mort collective. Pour le professeur de litt?ratures, le soleil (le comp?re g?n?ral soleil ?) de Jacques Stephen Alexis n’est plus. Il a rendu l’?me ou, du moins, on l’a contraint ? rendre l’?me.

<< Jak, n?g yo toudi sol?y la

Yo menm pran zonbi l

L ap pran kout zong enperyalis

Nan jaden Miyami

L ap bourike nan korid? fy?l pete

Dlo nan je

Ti trip ap vale gwo trip

L ap wouke nan fiftiwann

Ak nan bastengal ch?f gang

Nan pale, nan Palman

N an Primati, nan govi mouche blan kokolomannw?l”

Les 64 pages de ce livre laissent entrevoir la culture litt?raire et artistique de l’auteur qui fait tr?s souvent r?f?rence ? des auteurs ha?tiens et ?trangers pour pimenter ses dires. Dans le livre, l’auteur de Les arbres musiciens est c?l?br? comme, un p?re aimant et sensible. Un p?re de famille qui assume avec beaucoup de tendresse son irresponsabilit? responsable parce qu’il ne se trouve pas sous le toit familial pour bercer d’amour sa prog?niture, mais qui pr?f?re embrasser une cause commune pour l’amour et le bien-?tre de tous les enfants du monde entier, tout en tenant sa fille absente dans ses bras (pages 31 – 32). Comment parler de l’auteur de l’Etoile absinthe en faisant le vide autour de son militantisme, ses engagements politiques et citoyens ? C’est ce Jacques que nous livre Widly dans son texte intitul? <>.

Une vingtaine de textes, les uns plus int?ressants que les autres, compose ce bouquin qui sera pr?sent ? Livres en folie 2022 : Jacques Stephen Alexis, le marchand de r?ve ; Mes trois (3) gouttes rituelles de soleil ; Jacques Stephen Alexis sur le piano di coeur ; Muse alexis?e ; Fantaisie alexienne ; Jacques Stephen Alexis, une verve po?tique. C’est un livre ? lire absolument, en particulier pour nos jeunes pour leur rappeler les valeurs et la beaut? de ce monde, conseille l’?crivain Gary Victor ? la quatri?me de couverture.