Jean-Charles Moise, docteur honoris causa de Cornestone University pour son travail humanitaire

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Ancien maire de Milot, ancien senateur de la Republique, leader de la plateforme Pitit Dessalines, Jean-Charles Moise a ete honore le samedi 6 novembre 2021 par Cornestone Christain University a Miami. <>, a precise le Dr Ted Ridore, recteur de Cornestone Christian University dont le siege est aux Etats-Unis. Le professeur Ridore, dans une interview accordee au journal, nie toute implication politique de cette decision.

Dans son discours de reception de son doctorat honoris causa, Jean-Charles Moise a remercie l’universite, qui a choisi de l’honorer. Ce qu’il croit etre une reconnaissance pour la lutte qu’il mene en Haiti et ailleurs pour garder en vie l’ideal dessalinien qu’il resume en souverainete nationale, integrite du territoire, unite nationale, stabilite economique et justice sociale. Il a dit dedier cette distinction a sa famille, aux jeunes du pays pour qui il reve d’opportunites nouvelles, notamment un systeme educatif de qualite ainsi qu’a tous les Haitiens vivant en Haiti et dans la diaspora. <>, a indique Jean-Charles Moise.

Le leader de la plateforme Pitit Dessalines estime que ce titre honorifique qui lui est octroye prouve qu’il est reconnu et apprecie en Haiti comme ailleurs. <>, a-t-il repondu au journal quand on lui a demande ce que signifie pour lui le titre.

Decerner un doctorat honoris causa a des personnalites fait partie du champ d’activite de Cornestone University. ” Jean-Charles Moise est la troisieme personnalite a avoir recu cette distinction cette annee, a indique le recteur Ted Ridore, ajoutant que l’universite decerne sept doctorats honoris causa chaque annee. Il a aussi precise que Jean-Charles Moise n’est pas la premiere personnalite haitienne ayant recu cette distinction. <>, a revele le professeur Ridore. Il a par ailleurs souligne que Cornestone Christian University est etablie dans 40 pays, dont Haiti.

Pour M. Ridore, le choix de Jean-Charles Moise comme l’un des recipiendaires du doctorat honoris causa de cette annee a suivi un processus mis en place par l’universite. D’abord, a-t-il confie, sa candidature a ete proposee par deux membres de la diaspora haitienne aux Etats-Unis. Puis, a ajoute le recteur, un comite a fait un travail d’evaluation avant de soumettre un rapport au rectorat qui a valide le choix. <>, a fait remarquer le professeur Ridore, precisant que son universite est etablie en Haiti depuis 2013.

A des responsables de l’universite, n’importe quel citoyen, selon le recteur Ridore, peut proposer une personnalite pour recevoir le doctorat honoris causa. Faire la proposition ne veut pas dire pour autant que celle-ci va etre approuvee. <>, a souligne le Dr Ridore, precisant que l’universite se donne le droit de retirer le doctorat honoris causa a son recipiendaire s’il ne respecte pas certains principes. <>, fait-il remarquer.

Le recteur de Cornestone Christian University a dit etre informe des tolles provoques sur les reseaux sociaux par l’attribution du doctorat honoris causa au leader de Pitit Dessalines. Il en a profite pour repondre a ceux qui se demandent pourquoi la ceremonie ne s’est pas tenue en Haiti. Il a entre autres evoque la deterioration du climat securitaire a Port-au-Prince.