Jean D’Amerique honore la memoire de Sanite Belair dans Opera poussiere

Le romancier haitien Jean D’Amerique rend hommage a Sanite Belair. Le dramaturge honore et rehabilite la memoire de cette femme esclave qui a jure de vivre libre ou mourir. Originaire de Vertieres, dans la colonie de Saint-domingue, Suzanne, surnommee Sanite, est l’une des femmes qui ont contribue a la naissance de la patrie haitienne. Mere de deux enfants, cette femme d’exception s’est fait remarquer dans la bataille contre l’expedition napoleonienne pour retablir l’esclavage&nbs…