Jimmy Ch?rizier revendique le blocage du plus grand terminal p?trolier d’Ha?ti

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Le terminal de Varreux est-il toujours inaccessible? <>, a r?pondu au Nouvelliste une source proche du terminal, jeudi 22 septembre, apr?s 11 jours de fermeture.

La veille, Jimmy Ch?rizier, jogging noir, banni?re aux couleurs nationales sur les ?paules, fusil M-4 en bandouli?re, debout au milieu de barricades de pneus enflamm?s, de pierres, en face du terminal, avait revendiqu? la fermeture de cette installation o? sont stock?s 70 % des produits p?troliers d’Ha?ti.

Dans cette vid?o post?e sur les reseaux sociaux, le chef du G-9 a balanc? : <>.

Le chef de gang recherch? par la police qui s’est exprim? au nom de <>, un regroupement de gangs de la r?gion m?tropolitaine de Port-au-Prince, a couvert d’insultes ceux qu’il appelle <>, <>.

Jimmy Ch?rizier qui avait appel? en d?but de semaine derni?re le <> au <>, dans cette vid?o, a indiqu? qu’il se tenait derri?re sa barricade.

Le chef du G-9 s’est insurg? contre ceux ayant affirm? qu’il a ?t? pay? par Ariel Henry afin de rejoindre les manifestations populaires dans le but de nuire aux revendications populaires.

Dans une autre vid?o, M Ch?rizier s’est mise en sc?ne devant plus d’une dizaine de fusils automatiques, appelant le peuple ? la r?volution en vue d’avoir acc?s aux services sociaux de base.

Ch?rizier a repris les m?mes ?l?ments de langage et appel? cette fois l’autre regroupement de gangs rivales, le G-Pep, ? le rejoindre moins de deux mois apr?s de violents accrochages entre les deux groupes de gangs ? Cit? Soleil.

Les combats avaient fait des centaines de morts et des milliers de d?plac?s dont des centaines survivent dans la crasse, le d?nuement et une certaine indiff?rence sur la place Hugo Chavez, presqu’? l’entr?e de l’a?roport internationale Toussaint Louverture.

C’est la troisi?me fois en moins d’un an que l’acc?s au terminal de Varreux est rendu impossible par les gangs dont certains membres vendent du carburant dans le secteur informel.

Le premier ministre Ariel Henry avait indiqu?, en annon?ant l’ajustement des prix des produits p?troliers le 11 septembre dernier, que son gouvernement oeuvra pour que le carburant soit disponible dans les stations-service.

Le chef du gouvernement, dans sa deuxi?me adresse ? la nation sur fond de manifestation contre l’ajustement du prix de l’essence, avait indiqu? que <>. <>, avait estim? Ariel Henry, soulignant que les r?formes au niveau de la douane provoquent des m?contentements.

Selon lui, ces m?contents se retrouvent ?galement dans les rues. <>, a fait savoir le PM Ariel Henry dont les ?l?ments de langage ont ?t? repris par des officiels ?trangers dont Juan Gonzalez, le conseiller ? la s?curit? national pour l’h?misph?re occidental.

Par ailleurs, mercredi, ? l’issue d’une r?union sur la s?curit? en Ha?ti pr?sid?e par le Premier ministre canadien Justin Trudeau, le ministre des affaires ?trang?res d’Ha?ti, Jean Victor G?n?us, interrog? par La Voix de l’Am?rique, a indiqu? des partenaires d’Ha?ti ont en garde ceux qui sont responsables de ces violences. <>, a dit Jean Victor G?n?us. <>, a poursuivi G?n?us, soulignant que son gouvernement a la volont? d’arriver ? une entente avec tous les secteurs pour arriver aux ?lections.

A l’issue de cette m?me r?union, Brian Nichol’s, l’assistant secr?taire d’Etat pour l’h?misph?re occidental au d?partement d’Etat Am?ricain, interrog? par La Voix de l’Am?rique sur Jimmy Ch?rizier. <>, a indiqu? l’officiel Am?ricain.

M. Ch?rizier a ?t? sanctionn? au regard du Majestic Act. << Alors officier de la police nationale ha?tienne, Jimmy Ch?rizier a planifi? et particip? ? l'attaque de La Saline en 2018. Il s'agit maintenant de l'un des chefs de gangs les plus influents d'Ha?ti ? la t?te d'une alliance de neuf gangs ha?tiens appel?e <>. Tout au long de 2018 et 2019, Ch?rizier a dirig? des attaques coordonn?es et brutales de groupes arm?s dans les quartiers de Port-au-Prince. Plus r?cemment, en mai 2020, il ?tait ? la t?te de gangs arm?s lors d’une attaque de cinq jours dans plusieurs quartiers de Port-au-Prince dans laquelle des civils ont ?t? tu?s et des maisons incendi?es >>, avait indiqu? un communiqu? de l’ambassade des Etats-Unis en d?cembre 2020.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.