À l’issue d’une élection tenue le mardi 12 janvier, Joseph Lambert remplace Pierre François Sildor au poste de président de ce qui reste du Sénat. Déjà, le sénateur du Sud-Est fait des vagues à la tête d’un Sénat moribond et insipide ces 12 derniers mois.  D’entrée de jeu, Joseph Lambert s’attaque à la nomination du Conseil électoral provisoire et du Comité consultatif sur la réforme de la Constitution. Non que ces institutions soient illégales ou inconstitutionnelles, mais parce…

By admin