Josephine Baker, l’icone de deux amours, son pays et Paris, entre au Pantheon

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

On se souviendra que le mardi 30 novembre 2021, sur decision du president de la Republique francaise, Emmanuel Macron, Josephine Baker entrera au Pantheon. Dans ce monument de style neo-classique situe dans le 5e arrondissement de Paris, au coeur du Quartier-Latin, sur la montagne Sainte-Genevieve ou reposent les manes des plus illustres qui ont fait la gloire de la France, Josephine Baker, cette artiste d’origine americaine aux multiples talents (chanteuse, danseuse, actrice, meneuse de revue), rejoindra la galerie des legendes qui ont touche l’ame des Francais et rendu de grands services a la republique. On citera Voltaire, Jean-Jacques Rousseau, Victor Hugo, Louis Braille, Sadi Carnot, Emile Zola, Jean Jaures, Jean Moulin, Jean Monnet, Pierre et Marie Curie, Andre Malraux, Alexandre Dumas, Germaine Tillion, Genevieve de Gaulle-Anthonioz, Jean Zay, Pierre Brossolette, Simone Weil et son epoux Antoine Weil et Maurice Genevoix.

Josephine Baker, de son vrai nom Freda Josephine McDonald, cette gloire des annees folles, qui rejoint le temple republicain de l’Hexagone, pour le public haitien, est connue comme une danseuse de music-hall.

En Haiti, il fut un temps que les stations de radio jouaient, a longueur de journee, cette chanson fetiche composee par Vincent Scotto: J’ai deux amours. Succes planetaire.

On dit qu’au-dela des mers

La-bas sous le ciel clair

Il existe une cite

Au sejour enchante

Et sous les grands arbres noirs

Chaque soir

Vers elle s’en va tout mon espoir

J’ai deux amours

Mon pays et Paris

Par eux toujours

Mon coeur est ravi

Ma savane est belle

Mais a quoi bon le nier

Ce qui m’ensorcelle

C’est Paris, Paris tout entier

Le voir un jour

C’est mon reve joli

J’ai deux amours

Mon pays et Paris

Ce qui m’ensorcelle

C’est Paris, Paris tout entier

Le voir un jour

J’ai deux amours

Mon pays et Paris.

Beaucoup d’Haitiens qui ont connu la cite de l’Exposition, le charme de l’ile tant convoitee, portent au coeur Freda Josephine McDonald, comme une enfant de la terre de la liberte ou le negre s’est mis debout pour crier liberte ou la mort.

L’inoubliable artiste ”Aux deux amours” avait chante avec sa voix de velours, un hymne a l’amour pour Haiti.

Ah! Qui me rendra mon pays

Haiti

C’est toi mon seul paradis

Haiti

Ah ! Dieu me rappelle

Tes forets si belles

Tes grands horizons

Loin de tes rivages

La plus belle cage

N’est qu’une prison

Oui ! Mon desir, mon cri d’amour

Haiti

Josephine Baker est nee aux Etats-Unis le 3 juin 1906 a Saint-Louis, dans le Missouri. Elle est morte en France, son pays d’adoption, le 12 avril 1975. Elle aimait tellement la France que durant la Seconde Guerre mondiale elle est entree dans la resistance pour jouer sa partition.

A l’origine de la petition pour l’entree de Josephine Baker dans cette necropole laique, l’essayiste francais Laurent Kupferman, a mis son poids dans la balance. Dans une interview accordee a France info, il a declare : “c’est la reconnaissance du parcours d’une femme exceptionnelle qui est, a bien des egards, un exemple”. En effet, en 1939, lorsque la guerre a debute, elle rend visite a Jacques Abtey, un officier du service de renseignement et du contre-espionnage francais et lui dit tout de go:” La France m’a tout donne, je lui donne ma vie, faites de moi ce que vous voulez.” Celle qui entre dans ce haut lieu de la memoire nationale, incarne les valeurs de la republique et a risque sa vie pour la France.