La première garantie du président de la République pour arriver à cette entente visant à changer la Constitution, c’est qu’il n’aura aucun intérêt personnel ni électoral dans la nouvelle Constitution. Dans une adresse à la nation, le vendredi 23 octobre, sur la Télévision nationale d’Haïti (TNH), Jovenel Moïse a déclaré : « Aujourd’hui, je prends un engagement solennel devant le pays et le monde entier. Je ne demande pas de changer la Constitution pour jouir d’aucun avantage. Je ne se…

By admin