Jovenel Mo?se : le juge Walter Voltaire affirme qu’il ne peut pas respecter le d?lai pour instruire le dossier

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

L’enqu?te sur l’assassinat du pr?sident Jovenel Mo?se patine encore. D?sign? au mois de mai, le juge d’instruction Walter Wesser Voltaire a communiqu?, mercredi 31 ao?t, au doyen et au commissaire du gouvernement pr?s le tribunal de premi?re instance de Port-au-Prince, qu’il ne peut pas respecter le d?lai de trois mois imparti pour instruire l’affaire. Dans son ordonnance, le juge n’a pas sollicit? la prorogation du d?lai.

Le juge d’instruction Walter Wesser Voltaire, cinqui?me juge d’instruction d?sign? sur ce dossier, fait savoir, dans son ordonnance, que certaines formalit?s ne sont pas encore remplies.

<>, peut-on lire dans l’ordonnance.

<>, a indiqu? le juge d’instruction Walter W. Voltaire, soulignant qu’il ne peut pas respecter le d?lai de trois mois en raison du fait que les inculp?s ne sont pas encore interrog?s.

Le juge Voltaire rappelle les dispositions de l’article 7 de la loi du 26 juillet 1979 sur l’appel p?nal selon lesquelles le juge d’instruction saisi d’un dossier a un d?lai de trois mois r?partis ainsi : deux mois pour la conduite de l’instruction et un mois pour l’ordonnance de cl?ture.

<>. <>, a, par ailleurs, mentionn? le juge Voltaire.

Plus de 40 suspects ont ?t? arr?t?s dans le cadre de l’assassinat du pr?sident, dont au moins 18 soldats colombiens et 20 policiers ha?tiens. L’instruction du juge d’instruction Voltaire devrait ?tre men?e contre les nomm?s : Christian Emmanuel Sanom, James Solages, Joseph Vincent, Joseph F?lix Badio, Marie Jude Gilbert Dragon, Reynaldo Corvington, Dominick Cauvin, Jean Laguel Civil, Dimitry H?rard, Jhon Jo?l Joseph, German Alejandro Rivera Gracia, Jhon Jairo Suarez Alegria, Naiser Franco Castaneda, Victor Albeiro Pineda Cardona, Neil Caceres Durant, Francisco Eladio Uribe Ochoa et consorts, inculp?s des chefs d’association de malfaiteurs, de vol ? main arm?e, de terrorisme, d’assassinat, de tentative d’assassinat au pr?judice de Son Excellence Jovenel Mo?se.

Rappelons que les quatre pr?c?dents juges d?sign?s pour instruire le dossier de l’assassinat du pr?sident Jovenel Mo?se n’arrivaient pas ? boucler l’enqu?te. Le premier juge instructeur Mathieu Chanlatte s’?tait vite d?port? de l’affaire.

Le juge Garry Or?lien, d?sign? pour instruire ledit dossier, avait formul? une demande de prorogation de d?lai rejet?e par le doyen Me Bernard Sainvil. Il avait ?t? point? du doigt par le R?seau national de d?fense des droits humains (RNDDH) pour des faits de corruption pr?sum?e.

Le juge Mathieu Chanlatte s’est d?port? du dossier en ao?t 2021 parce que <> n’ont pas ?t? mis ? sa disposition pour instruire le dossier.

Craignant pour sa s?curit?, le juge Chavannes Etienne, 3e juge d?sign? en f?vrier 2022 pour instruire le dossier relatif ? l’assassinat du pr?sident Jovenel Mo?se, s’est d?port? quelques jours apr?s.

Quant au juge Merlan Belabre, il s’est d?port? de l’affaire pour des raisons de s?curit?. <>, avait-il d?plor?.

Notons que dans le cadre de cette affaire, le pr?sident Jovenel Mo?se a ?t? assassin? dans sa r?sidence dans la nuit du 6 au 7 juillet par un commando arm?.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.