J?r?mie: des bless?s par balle, des magasins pill?s

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Les J?r?miens ont ?t? ? nouveau dans les rues ce mercredi 7 septembre 2022 pour exprimer leur m?contentement face ? la mont?e spectaculaire des prix des produits de premi?re n?cessit? sur le march?, la raret? de carburant et le gouvernement d’Ariel Henry.

Les manifestants, qui ont parcouru plusieurs art?res de la ville, munis de pancartes et de branches d’arbres, en ont profit? pour exiger la d?mission du chef du gouvernement, Ariel Henry.

Lors de cette journ?e, trois bless?s par balles ont ?t? enregistr?s. Des sc?nes de pillages de magasins, de violence et d’affrontements entre policiers et manifestants ont ?t? observ?es. Cinq individus ont ?t? interpell?s par la police. Les forces de l’ordre ont du intervenir ? plusieurs reprises pour disperser, ? coups de gaz lacrymog?ne la foule.

Outre ces agissements, des rafales d’armes automatiques ont ?t? entendues un peu partout ? travers la ville.

Parall?lement ? ce mouvement de protestation le Centre d’Operation d’Urgence de la Grand’Anse (COUD), situ? ? Ch?teau, banlieue ? l’entr?e est de la ville de J?r?mie, a ?t? pill? par la population avoisinante.

“Oui c’est bien le cas, des individus ont fait irruption dans les locaux du COUD/Grand’anse ce mercredi 7 septembre 2022”, a confirm? Christine Monquel?, directrice de la DPC/Grand’Anse.

Dans une vid?o amateur qui circule sur les r?seaux sociaux, on peut voir des membres de la population avoisinante en train d’emporter du mat?riel appartenant ? UNOPS, EPPLS, CRH et la Protection Civile. Les gens n’ont rien laiss? dans l’entrep?t du COUD, a indiqu? Me Monquel?. Pour l’instant aucune estimation des pertes enregistr?es n’ a ?t? communiqu?e par les responsables et aucun de ces intrus n’est pour l’instant entre les mains de la police, a confirm? pour le journal M. Alex Legagneur, le porte-parole de la police dans la Grand’Anse.

Par ailleurs, les manifestants promettent de continuer la mobilisation jusqu’? la d?mission du premier ministre.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.