“KONBIT SAN POU SAN” invite les citoyens à donner du sang pour sauver des vies

The content originally appeared on: juno7 – Haïti News

“KONBIT SAN POU SAN” sensibilise les citoyens à donner du sang pour sauver des vies.

Le groupe”KONBIT SAN POU SAN” , cofondé par Louino Robillard et Cassandra Jean François, respectivement spécialiste en développement communautaire et docteur, sensibilise les citoyens haïtiens à faire des dons de sang afin de sauver la vie des personnes en danger. Ce message vise à encourager des membres de la population à devenir des donneurs réguliers et surtout à attirer l’attention des institutions concernées dont MSPP et CNTS afin qu’elles puissent prendre leurs responsabilités, a déclaré monsieur Robillard lors d’une interview accordée à Juno7.

“KONBIT SAN POU SAN” a pris cette initiative depuis l’année 2020. Un groupe de professionnels, d’étudiants et de leaders de la communauté haïtienne ont fait de leur priorité le problème de la sécurité transfusionnelle en Haïti. Nous avons décidé de nous sensibiliser nous-même en donnant du sang régulièrement 3 à 4 fois par année. Nous avons mis en place Konbit San pou San afin de faire des plaidoyers , des sensibilisations”, a expliqué Louino Robillard.

Il existe environ une dizaine d’endroits où les gens peuvent donner du sang. Immeuble Digicel situé au 151 Avenue Jean Paul II, Port-au-Prince ; Jérémie à l’Hôpital St Antoine, Rue E. Roumer, les Cayes,Rue Toto Bissainthe, PTS Bonne Fin à Hôpital Bonne Fin, à Jacmel, l’Hôpital Saint-Michel, Léogane, rue Lacroix, à Mirebalais, Hôpital Universitaire de Mirebalais, Hinche, Hôpital Ste Thérèse, Saint-Marc, Portail Guêpe, à Deschapelles, Hôpital Albert Schwartzer, Gonaïves,Route des Dattes, Port de Paix, à côté de l’Hôpital Immaculée Conception, au Cap-Haïtien, Immeuble bureau Croix Rouge, à Fort-Liberté et à Milot, l’Hôpital Sacré-Coeur de Milot.

L’objectif principal du groupe”KONBIT SAN POU SAN” c’est de permettre au pays d’avoir du sang suffisamment afin d’aider les gens accidentés, des femmes qui ont perdu beaucoup de sang lors d’un accouchement difficile et en particulier des gens qui souffrent avec une maladie chronique qui nécessite souvent du sang, a précisé Louino Robillard.

Louino Robillard a aussi précisé que les demandes dépassent environ 120 000 pochettes par an alors que le Centre National de Transfusion Sanguine est en mesure de collecter moins de 50 000 par année.

Il invite les gens à faire des dons et devenir un donneur régulier en contactant Konbit San pou San au 4768-3520.

A lire aussi :

L’ex-Président Leonel Fernández se Rend à Dajabón pour S’informer de la Situation à la Frontière