KSPS a organisé une tournée dans le grand Nord visant à sensibiliser la population sur l’importance du don de sang bénévole

The content originally appeared on: juno7 – Haïti News

Konbit San Pou San (KSPS) a organisé une tournée éducative dans le grand Nord visant à sensibiliser la population sur l’importance du don de sang bénévole.

L’organisation Konbit San Pou San a organisé du 16 au 18 novembre 2023 une tournée éducative dans le grand Nord du pays. Cette visite vise à sensibiliser la population sur l’importance du don de sang bénévole. Durant les deux jours, les membres du KSPS ont réalisé une session de formation intensive, une visite au niveau du canal sur la Rivière Massacre.

“Dans le cadre de son engagement pour la sécurité transfusionnelle en Haïti, Konbit San Pou San (KSPS) a récemment organisé une tournée éducative dans les départements du Nord et du Nord-Est. Cette initiative, menée de concert avec son club de donneurs de sang du Campus Universitaire Roi Henry Christophe de Limonade (CHCL), a pour but de sensibiliser la population sur l’importance du don de sang bénévole”, peut-on lire dans une note publiée par KSPS.

En effet, Konbit San Pou San a mis en place le 12 juin 2023 un club de donneurs de sang. Ce club se trouve au Campus Universitaire Roi Henry Christophe de Limonade.

La première journée avait réuni 38 participants à une session de formation intensive animée par Dr Cassandra Jean François, Présidente et Cofondatrice de KSPS, ainsi que par M. Andy Vibert, Secrétaire Général.

Pendant cette session de formation, les intervenants ont mis l’accent sur des sujets cruciaux tels que les mythes et tabous autour du don de sang, les défis actuels dans le domaine, et la problématique de la vente illicite de sang, un phénomène particulièrement répandu dans le GrandNord.

Le 18 novembre, l’équipe de KSPS a effectué une visite excursion au canal de la rivière Massacre à Ouanaminthe. “Cette activité a favorisé l’interaction avec les communautés locales, soulignantl’importance vitale du don de sang”, a précisé Konbit San Pou San dans cette note.

Les membres via cette note ont aussi identifié des problèmes dans le grand Nord tout en proposant des solutions. “La visite des installations du Poste de Transfusion Sanguine (PTS) de Fort-Liberté et de l’Hôpital de Milot an mis en lumière des défis significatifs dans le domaine de la transfusion sanguine. Un des problèmes les plus urgents identifiés était l’indisponibilité des pochettes de sang, une ressource essentielle pour les interventions médicales d’urgence et les opérations chirurgicales”, a expliqué KSPS.

Face à ce problème, Konbit San Pou San estime que le défi majeur réside dans la sensibilisation de la population. “Nous avons observé une faible conscience et une certaine réticence au don de sang volontaire chez les habitants. Cette réticence peut être attribuée à divers facteurs, tels que les croyances culturelles, les mythes autour du don de sang, et un manque général d’information sur son importance vitale. Ces éléments combinés rendent difficile l’approvisionnement régulier et suffisant en sang pour les besoins médicaux urgents”, croit l’équipe de KSPS.

L’organisation Konbit San Pou San lance un appel à une action concertée pour améliorer l’accès aux intrants, décentraliser le traitement des produits sanguins, et surtout, intensifier les efforts de sensibilisation pour encourager le don de sang volontaire au sein des communautés.

A lire aussi :

Pas de Cristiano ni de Messi dans le onze de rêve de Benzema