La BRH s’est associée avec CEDEL Haïti pour réaliser la 10ème édition du Forum de l’Entrepreneurship

The content originally appeared on: juno7 – Haïti News

La BRH s’est associée avec CEDEL Haïti pour réaliser la 10ème édition du Forum de l’Entrepreneurship

La Banque de la République d’Haïti (BRH) a pris part en tant que partenaire à la 10ème édition du forum de l’Entrepreneurship de CEDEL HAITI, une entreprise à caractère social qui accompagne les entrepreneurs qui s’est tenu au Cap-Haïtien les 7 et 8 décembre 2023. Le thème retenu cette année pour ce forum qui s’est déroulé en présentiel avec plusieurs cadres de la banque centrale et en ligne où il a été suivi par le ministre des finances et le gouverneur Ronald Gabriel est : Capitaliser sur les PMEs pour booster l’économie du Grand Nord.

L’équipe de CEDEL Haïti justifie le thème de cette année par le fait que l’économie haïtienne connaît depuis plusieurs années un taux de croissance négatif, provoqué notamment par la détérioration du climat des affaires. À Port-au-Prince et dans certaines autres villes du pays, les entreprises se ferment et les nouveaux investissements n’arrivent pas. Alors pour eux, renforcer les PMEs du Grand Nord revêt aussi un caractère stratégique parce qu’une bonne partie des biens et services consommés proviennent d’entreprises dominicaines. Et, d’une manière globale, investir et supporter les PMEs du Grand Nord sera bénéfique pour l’économie haïtienne.

Florient Jean Mari, membre du Conseil d’Administration de la banque centrale qui a pris la parole lors de l’ouverture a souligné le fait qu’il y a un peu plus de deux ans, la BRH était dans la deuxième ville du pays pour lancer le forum des femmes entrepreneurs en mettant en évidence des PME dirigées par les femmes. Mais à présent, ajoute-t-il, la réflexion se porte à une plus grande échelle, incluant à la fois les hommes et les femmes dans une région en pleine croissance.

« En ce qui concerne les PME, il n’est pas sans savoir qu’au niveau national ce secteur n’est pas épargné des conséquences des chocs à la fois interne et externe que subi l’économie haïtienne ces dernières années. La baisse du niveau de capitalisation la contraction du chiffre d’affaires, l’augmentation des coûts de fonctionnement et de production, les départs volontaires de ressources humaines vers l’étranger (programme Biden), sont autant de contraintes qui freine les activités de ce secteur et qui interpelle la BRH », a expliqué M. Jean Mari.

Le membre du conseil d’administration de la BRH ajoute, par ailleurs, qu’à la BRH ils sont conscients que les petites et moyennes entreprises jouent un rôle majeur dans la plupart des économies en particulier dans les pays émergents. « C’est dans ce contexte que la BRH manifeste un intérêt particulier dans le choix du thème de cette année , car, dit-il, si nous voulons vraiment la forcer, notre résilience et que nous voulons aussi créer des emplois durables et réduire la pauvreté, nous devons impérativement mettre un accent soutenu sur le développement des PME dans le pays »

Après pratiquement sept années de contraction de l’économie et des perspectives très mitigées pour l’année 2024, il est urgent d’intensifier le débat et les réflexions sur la croissance économique, la mobilité des facteurs, la création d’emploi et la décentralisation des activités de production, affirme Florient Jean Mari qui a également salué les partenaires comme l’ambassade de Suisse et l’USAID qui ont contribué à la réalisation de l’événement.

Aussi une équipe de cadres de la BRH ont animé les exposés mettant l’accent sur les initiatives de la banque pour dynamiser le secteur entrepreneurial en Haïti. Les présentations ont particulièrement porté sur l’introduction de la gourde digitale, l’inclusion financière des jeunes et des femmes, et l’engagement de l’institution à stimuler la participation des citoyens à la croissance économique du pays.

Cette 10e édition du Forum de l’Entrepreneurship qui a accueilli des entrepreneurs de divers secteurs, des représentants du secteur public, du milieu universitaire visait à se pencher sur les potentielles opportunités qui peuvent émerger et être exploitées dans le Grand Nord par les entrepreneurs haïtiens.

À lire aussi :

Attaque contre une ambulance: MSF annonce la suspension de ses activités au centre d’urgence de Turgeau