La centrale electrique de Miragoane dysfonctionnelle faute de carburant

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Si la promesse de Jovenel Moise de doter le chef-lieu du departement des Nippes d’une centrale electrique a ete tenue avec l’arrivee, en fevrier 2021, de trois moteurs et l’essai reussi le 31 decembre 2021, cette centrale est dysfonctionnelle moins de trois mois apres la date du premier essai. En effet, le black-out total s’installe depuis plus d’un mois dans la cite de Fernand Hibbert. Une situation due a l’absence de carburant pour faire fonctionner les moteurs installes a la centrale electrique de cette commune, a fait savoir le directeur regional de l’Electricite d’Haiti.

Interroge par Le Nouvelliste, Lismy Clerville s’est voulu rassurant. <>, a-t-il precise, rejetant ainsi les rumeurs selon lesquelles du materiel serait tombe en panne. Pour M. Clerville, Miragoane n’est pas la seule commune a se retrouver dans l’attente de carburant qui doit venir du bureau central de l’Ed’H. Les communes de Petit-Goave et de Leogane en souffrent egalement.

<>, a fait remarquer Lismy Clerville avant de se rejouir du fait que le bureau qu’il dirige est dote a present de son propre budget.

Entre-temps, des membres de la population se plaignent de la penurie de courant electrique qui prevaut actuellement dans le chef-lieu du departement des Nippes et craignent une eventuelle recrudescence des actes d’insecurite. C’est le cas de Rosny, un pere de famille qui evoque les consequences de cette situation. << Avec ce probleme d'electricite je depense plus d'argent car on ne peut pas conserver certains produits qu'on consomme a la maison. De plus, le jeune homme dit avoir peur de marcher le soir, car, fait-il remarquer, le noir attire les braqueurs.

Alexander est etudiant a l’universite publique des Nippes. Il explique que la penurie d’electricite l’empeche d’etudier le soir. <>, se plaint l’etudiant finissant en gestion et entrepreneuriat.

<>, estime pour sa part Josue Zephyr, proprietaire d’un multiservices a Miragoane. Alors qu’un autre entrepreneur, Smith Charles, dit ne plus utiliser le courant de ville en raison, dit-il, du severe rationnement.

Il est a noter que le dernier retablissement du courant a Miragoane remonte a la periode du conge de carnaval. A la question de savoir quand on peut esperer un prochain retablissement du courant electrique, le directeur regional de l’Ed’H s’est contente de promettre de faire de son mieux pour alimenter la region pendant les fetes de Paques. Il en a profite pour appeler les clients a respecter leurs engagements envers l’institution, <>, previent Lismy Clerville.