La degringolade merveilleuse

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Les nouvelles se bousculent. Chaque nouvelle veut avoir la premiere place. Etre percue comme la plus importante, la plus choquante.

Le probleme des carburants s’accentue. Les avions en manquent. Les automobilistes font des files. Les chauffeurs de taxi moto finiront par manifester au nom de tous si les autorites ne jouent pas la carte de la vraie transparence : il y en a ou il n’y en a pas ? Il y en a un peu, dans tel delai il y en aura plus…

La situation de l’approvisionnement du marche en produits petroliers ne peut pas etre un secret pour inities avertis. Trop de secteurs d’activites dependent du carburant pour fonctionner.

Est-ce l’Etat qui manque a ses devoirs ? Est-ce le secteur prive (importateurs et distributeurs) qui provoque la rarete ?

Il faut que les autorites ou les associations en controle du secteur parlent d’une voix claire et vraie.

Est-il vrai que l’agent executif interimaire de la commune de Petion-Ville a loue pour 25 ans la place St Pierre ? La reponse affirmative a fait le tour des reseaux sociaux, ce lundi.

Un communique de deux membres du conseil communal est venu confirmer l’information. Oui, la place St Pierre sera bientot cloturee et privatisee si le projet se concretise. Il y aura manege, balancoires, arcades de jeux payants dans un delai proche, si tout se passe comme le souhaite les investisseurs et le maire interimaire.

La encore, les autorites doivent se prononcer en ces temps d’aucun responsable legitime. Qui a le droit de signer contrat pour 25 annees et engager la principale place publique de la commune dans un processus de privatisation ?

Les autorites peuvent aussi profiter de cette premiere pour rendre disponible la liste des biens du domaine prive ou public de l’Etat qui sont a louer ou a vendre et ceux qui ne le sont pas.

Il y a des detonations de plus en plus nombreuses en Plaine. Il est question de gangs qui s’affrontent. Sur les reseaux sociaux des videos et des photos, les unes plus violentes que les autres, sont partagees de telephone en telephone. Il y aurait des morts et des blesses.

Comme pour les autres situations, aucune autorite ne se prononce, ne communique, ne rassure, n’assure etre en charge.

Le pays va a vau-l’eau. Mille situations empirent quotidiennement. Les responsables-irresponsables affichent une indifference souveraine.

Jacques Stephen Alexis- le meteore dont on commemore le centenaire de la naissance en ce mois d’avril – avait theorise le realisme merveilleux. Soixante ans apres sa disparition mysterieuse, la deraison triomphe en Haiti. On dirait que chaque Hait carbure a une substance illicite et la recherche du pire est devenue notre objectif commun. Nous sommes en pleine degringolade merveilleuse.