La fete du cerf-volant de Dominique Batraville

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Frantz Dominique Batraville a de l’inspiration. Son conte pour enfant <> paru sous le label Hachette-Deschamps, est empreint de fantaisie et de reve qui s’infiltrent dans l’imaginaire du petit lecteur. Il y a de la magie chez cet auteur dont le livre est actuel puisque le temps des caremes est le temps du vent, du cerf-volant en Haiti.

Batraville met en scene des enfants du quartier Domino au moment ou le soleil est a son zenith. Les petits monteurs de cerfs-volants se rassemblent avec leur engin volant sur un terrain vague, comme le montre l’illustration de Chevelin Djasmy Pierre.

<>

Tout se passe bien. Les petits cerfs-volistes du quartier Domino sont aux anges. Laurent, l’un des personnages du conte, vient prendre part au lancer du cerf-volant pour remporter la competition du quartier. Cependant, un grand mechant loup qui repond au nom de Hercule est pret a tout pour etre le meilleur. Il est dote d’un grandou qui passe pour le roi des airs.

L’auteur a le sens de la dramaturgie pour attiser le plaisir de lire. Il joue avec les elements de la nature. Il met en relief leur force dans le recit.

<>

Hercule ne peut pas tolerer que le cerf-volant de Laurent soit plus haut sur le palier du vent par rapport a son grandou. Mine par la jalousie, predateur, esprit conquerant, il plonge sur sa proie.

<>

<< Laurent en larmes voit son cerf-volant partir dans toutes les directions et appelle son ami Vent a l'aide.

Tanpri van

Tanpri tanpri van.

Mennen kap mwen tounen. >>

S’il te plait Vent,

Ramene-moi mon cerf-volant

Je t’en prie, mon ami Vent. >>

Dans notre mythologie, Agawou est le dieu du vent, l’equivalent d’Eole dans la mythologie grecque. L’auteur fait appel a l’invisible dans le monde de la magie des tropiques.

<>

Le surnaturel se mele dans ce recit qui cadre avec la logique des enfants. Ils sont epates de voir comment le Vent a pu rendre justice a Laurent. Quant au mechant, il a eu ce qu’il meritait.

<>

Cette scene emerveille le petit lecteur. Il est enchante. Les enfants adorent les histoires ou les mechants sont punis et les bons recompenses.

Avec <>, Dominique Batraville, qui a aussi ecrit <>, a gagne le pari de rendre une histoire amusante et touchante.