La prise du pouvoir, un passage oblig? pour l’accord de Montana, selon Ginette Ch?rubin

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

L’objectif du Premier ministre Ariel Henry et de ses alli?s, d?clare Ginette Ch?rubin ? l’?mission Ha?ti, Sa k ap kwit, mercredi 3 ao?t 2022, c’est le pouvoir tout court. <>, d?zingue Ch?rubin, membre du Bureau de suivi de l’accord (BSA) de Montana.

Contrairement au chef du gouvernement, poursuit-elle, l’objectif des signataires de l’accord de Montana n’est pas la prise du pouvoir en soi. N?anmoins, elle tient ? pr?ciser que le pouvoir repr?sente un passage oblig? pour les porteurs dudit accord. <>, affirme l’architecte avant de soutenir que s’ils voulaient seulement prendre le pouvoir ils auraient d?j? n?goci? avec Ariel Henry.

Ginette Cherubin reconna?t cependant que les signataires de l’accord de Montana ne d?tiennent ni les moyens mat?riels de leur politique ni les leviers du pouvoir en main. <>, affirme-t-elle. Leur mission, selon cette derni?re, consiste ? remettre les Ha?tiens ensemble et construire une force de soci?t?. <>, argue-t-elle tout en admettant que les signataires de l’accord n’ont pas suffisamment sensibilis? la population ? cet accord.

Ginette Ch?rubin explique que Montana dit nourir toujours des doutes d?s le d?part quant ? la volont? des signataires de l’accord du 11 septembre d’engager un dialogue sinc?re. <>, mart?le Ch?rubin, expliquant que Montana a d?cid? de dialoguer avec eux pour rester coh?rent avec sa mission.

<>, affirme Ginette Ch?rubin, qui raconte que le dialogue avec l’?quipe du PM Henry a ?chou? en raison de son hostilit? ? l’int?gration d’un retour ? l’ordre constitutionnel dans les modalit?s de la discussion.

<>, s’interroge Ginette Cherubin. <>, d?plore l’ancienne ministre.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.