Lancement tardif des travaux de pr?paration du budget 2022-2023

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

<>, a affirm? le ministre Michel Patrick Boisvert, qui accepte l’?laboration du budget 2022-2023 comme un d?fi ? cause du retard enregistr? dans le processus. <>, a-t-il poursuivi.

Pour limiter les impacts de la d?gradation du pouvoir d’achat des m?nages les plus vuln?rables, le ministre Michel Patrick Boisvert a fait r?f?rence ? l’ajustement du salaire minimum et des salaires dans la fonction publique et aussi la mise en oeuvre des programmes sociaux du gouvernement d’ici la fin de l’exercice. Pour le titulaire du MEF, l’engagement pris dans le cadre du Plan de rel?vement int?gr? de la p?ninsule du Sud devrait permettre de redynamiser le secteur de la construction. <>, a souhait? le ministre Michel Patrick Boisvert.

Au cours de cette s?ance de travail, le ministre Michel Patrick Boisvert a indiqu? les orientations et les priorit?s du gouvernement dans le budget en cours de pr?paration. <>, a indiqu? le num?ro un du MEF, soulignant que la mobilisation des recettes demeure une des priorit?s essentielles du gouvernement.

<>, a d?clar? Michel Patrick Boisvert, pr?cisant qu’il y a n?cessit? de r?duire les d?penses de fonctionnement.

Quant au directeur g?n?ral du minist?re de la Planification et de la Coop?ration externe, M. Wilfrid Trenard est intervenu sur les grandes lignes du budget de l’exercice 2022-2023. <>.