L’ann?e d’Ariel Henry

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

2023 s’annonce sous de nouvelles auspices pour le premier ministre Ariel Henry.

Les ?toiles s’alignent. De nouveaux pi?ges prennent forme.

Commen?ons par les ?toiles.

Le 21 d?cembre un accord politique est sign?. Il donne un mandat au premier ministre tout en le flanquant de deux nouvelles institutions.

<>, disent les mauvaises langues car ni le Haut Conseil de la Transition ni l’Organe de contr?le de l’action gouvernementale n’a de r?els pouvoirs.

Ariel Henry est plus chef que jamais.

Deux ?l?ments d’un pi?ge sont cependant en germe dans l’accord. La liste des signataires est courte- les m?mes qu’en septembre 2021 lors de la naissance d’un pr?c?dent accord, ? quelques nuances pr?s- et des noms ont ?t? omis ou ajout?s, malicieusement. Cela fragilise la beaut? de la victoire politique. Et comme tout contre-pouvoir, aussi insignifiant soit-il, peut devenir un pouvoir, le PM doit ?tre d?j? en train de chercher comment contourner l’hypoth?tique obstacle. Cela peut le freiner.

Autre bonne nouvelle, les recettes augmentent ? la douane et ? la Direction g?n?rale des imp?ts. Le gouvernement a de nouvelles capacit?s.

Les ?l?ments du pi?ge sont dans les solutions. Les percepteurs et douaniers s’ils ne sont pas bien trait?s peuvent cesser de se battre et les nouveaux payeurs peuvent soit se rebeller devant les factures sal?es soit passer ? la population un rem?de de cheval.

La vie ch?re peut emporter un gouvernement qui n’y pr?te pas attention. Des milliards sont en jeu.

Encore une bonne nouvelle, les sanctions de la communaut? internationale, le Canada en t?te, tombent ? un rythme si r?gulier qu’elles paralysent tous les fauteurs de troubles et acteurs politiques.

Le pi?ge peut se renfermer sur le gouvernement le jour o? on lui demandera d’appliquer la partie ha?tienne des sanctions. D?j?, il avait eu des r?ticences ? se s?parer de ses ministres sanctionn?s. <>va-t-il remplacer <> dans la liste de lecture des autorit?s?

Derni?re constellation d’?toiles qui changent de galaxie, le Conseil sup?rieur du pouvoir judiciaire, pour la premi?re fois dans l’histoire de la justice en Ha?ti, a mis d’un coup ? l’index 30 magistrats assis et debout.

C’est un ouragan de force 5 qui a d?vast? les rangs de nos juges et commissaires du gouvernement.

Le syst?me judiciaire va-t-il rentrer dans les rangs ou faire de la r?sistance? Il faut dire que du Barreau de Port-au-Prince aux tribunaux, toutes les robes sont en ?moi.

La justice est la cl? de beaucoup de portes. Elle lib?re et condamne. Un vrai pouvoir.

Les grands manitous derri?re le premier ministre sont des diplomates ?trangers. Ils apportent appuis et conseils au gouvernement. Lui montrent le chemin et l’encouragent.

Ariel Henry devra continuer ? aller de l’avant pour ne pas perdre ses alli?s. Va-t-il le faire en se coupant de ses amis ?

Comme les rois mages en Galil?e, le chef du gouvernement suit les ?toiles que lui indiquent ses bergers. Vont-elles le conduire ? la terre promise ou vers l’ab?me ?

En apportant leur appui ? l’accord du 21 d?cembre les membres de l’Union europ?enne mettent une borne. Le gouvernement devra agir pour respecter les engagements pris.

En sugg?rant un consensus plus large, les Am?ricains aussi d?limitent les p?rim?tres de l’accord.

Le gouvernement devra manoeuvrer pour ?viter les ?cueils.

L’ann?e 2023 s’annonce excellente pour le premier ministre mais pour y survivre il devra r?ussir des exploits d’habilet? et de t?nacit?. La communaut? internationale a les principales cartes en main et le chef de gouvernement toutes les responsabilit?s.

Nous sommes en janvier, la route est longue, les probl?mes nombreux.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.