Pour le New York Times, Martine Moïse revient sur l’attaque, l’assassinat de son mari, la mise à sac de sa chambre par les assaillants à la recherche d’un mystérieux document. Elle exprime ses insatisfactions sur l’enquête, indexe des oligarques, les seuls capables de financer l’assassinat du président et indique qu’elle considère sérieusement à briguer le poste de président d’Haïti aux prochaines élections.

«La seule chose que j’ai vue avant qu’ils ne le tuent, ce sont leurs…

By admin