Le 9e Sommet des Am?riques s’ouvre officiellement et solennellement ? Los Angeles

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

M?me si les travaux du sommet ont d?but? depuis lundi, c’est ce mercredi que le pr?sident des Etats-Unis, Joe Biden l’a ouvert officiellement. Une c?r?monie solennelle, ponctu?e de chor?graphies et de discours, s’est tenue dans la soir?e ? Los Angeles Convention Center en la circonstance. Des ?lus de Los Angeles, la vice-pr?sident am?ricaine, Kamala Harris et le pr?sident Joe Biden ?taient les principaux intervenants ? la c?r?monie d’ouverture du sommet qui prendra fin le vendredi 10 juin.

<>, a dit le pr?sident Joe Biden dans son discours ? l’ouverture du sommet. Ensemble, a-t-il poursuivi, nous pouvons construire un meilleur avenir pour nos jeunes et nos enfants. Joe Biden a salu? la participation des jeunes au Sommet. Il a appel? les leaders de la r?gion ? s’engager ? d?fendre les principes d?mocratiques.

Toujours sous le choc de l’impact de la pand?mie du COVID-19, l’Am?rique latine et les Cara?bes, selon une note de la Maison Blanche, ont connu une contraction ?conomique la plus s?v?re compar?es aux autres r?gions du monde. Des in?galit?s se creusent au niveau des revenus, des millions de personnes ont replong? dans la pauvret? et l’inflation mondiale – aggrav?e par la guerre russe en Ukraine – p?se sur les budgets des familles. Le Partenariat des Am?riques pour la prosp?rit? ?conomique, selon les autorit?s am?ricaines, reconstruira l’?conomie des pays de la r?gion.

<>

Ce nouveau partenariat ?conomique vise aussi ? favoriser l’innovation dans les secteurs public et priv?, afin que les gouvernements puissent mieux relever les d?fis les plus urgents de la soci?t?, et les entreprises peuvent am?liorer leur productivit?. Ce programme se donne aussi l’objectif de lutter contre la crise climatique en d?veloppant des industries li?es au climat qui cr?eront des emplois de haute qualit?.

En tant qu’approche de haut niveau fond?e sur des valeurs partag?es, ce partenariat, souligne la Maison blanche, soutiendra les entreprises am?ricaines et leurs travailleurs. Il soutiendra aussi la reprise ?conomique, la r?silience et la stabilit? dans la r?gion. ? l’issue du Sommet des Am?riques, les ?tats-Unis promettent d’entreprendre des consultations initiales avec des partenaires dans l’h?misph?re sur le nouveau programme ?conomique.

Ce nouveau partenariat ?conomique promet de soutenir les pays qui accueillent un grand nombre de migrants ou r?fugi?s, ou qui souhaitent entreprendre des r?formes ambitieuses en ligne avec les objectifs du Partenariat.

La migration est l’un des th?mes cl?s du sommet. La vice-pr?sidente am?ricaine a annonc? une enveloppe de 1.9 milliards de dollars au profit de l’Am?rique central pour faire face ? ce ph?nom?ne qui prend de l’ampleur sur le continent am?ricain. Le secr?taire d’Etat am?ricain, Antony Blinken a reconnu dans une interview ? la branche espagnol de CNN que depuis la seconde guerre mondiale le monde n’a jamais connu de mouvements migratoires si importants. Le continent am?ricain est surtout concern? par ce ph?nom?ne. Il annonce une d?claration sur la migration irr?guli?re dans le cadre du sommet. Antony Blinken a promis que le 9e Sommet des Am?riques ne sera pas un ?v?nement en plus, mais il y sortira des d?cisions pour lutter contre le changement climatique, adresser l’immigration irr?guli?re, relancer l’?conomie au niveau du continent, dans le contexte du covid, renforcer le syst?me d?mocratique.

<>, a dit Kamala Harris dans son discours comme pour appuyer Anthony Blinken.

Tenu sur le th?me “Construire un avenir durable et ?quitable”, ce sommet, qui se tient du 6 au 10 juin, r?unit une trentaine de pays du continent am?ricain. Si la plupart des pays sont repr?sent?s par leur plus haute autorit?, d’autres se contentent de d?l?guer un ministre. C’est le cas du Salvador, du Guatemala, du Honduras, du Mexique et de qui l’Uruguay se font repr?sent?s par leur ministre des Affaires ?trang?res tandis que Saint Kitts et Nevis par son ambassadeur aux Etats-Unis, la Bolivie par son ministre des Relations ext?rieures et la Grenade par son ministre de Sant?. Parmi les chefs d’Etats absents, certains avancent l’exclusion de Cuba, du Venezuela et Nicaragua du sommet pour n’?tre pas assez d?mocratiques.

L’OEA et l’ONU sont aussi repr?sent?es au sommet par leur secr?taire g?n?ral.

Une dizaine d’autres organisations r?gionales et mondiales comme la BID, la Banque mondiale, l’OIM, l’OP/OMS sont pr?sentes ? Los Angeles. Depuis lundi, elles tiennent des forums en marge du sommet. Une trentaine de d?l?gations venant des autres continents assistent ? l’?v?nement ? titre d’observatrices.

En attendant des discussions de haut niveau, les d?l?gations ont assist? ? une c?r?monie qui a r?v?l? toute la diversit? culturelle des Am?riques.