Le Canado-Technique met 600 nouveaux techniciens sur le marche du travail

L’emotion et la satisfaction du devoir accompli etaient visibles dans chaque geste et sur le visage des recipiendaires en liesse. Ils sont environ 600 a atteindre le zenith de leur parcours academique qui s’echelonne sur deux ans. Vetus de leur toge etincelante, ils sont prets a gravir le podium successivement afin de recevoir leurs parchemins en presence de leurs parents, leurs professeurs et les cadres du Canado-Technique. La ceremonie de collation de diplomes est fastueuse.

Les nouveaux techniciens qui integrent le marche du travail sont diplomes en informatique, telecommunications, electromecanique et mecanique d’entretien industriel. Deux d’entre eux ont ete honores jeudi pour leurs parcours remarquables pendant ces deux annees.

Durant ces deux journees, c’est un sentiment de fierte qui nous anime, a reconnu le directeur general de l’etablissement, Gary Pierre. <>, a indique le pere Pierre, soulignant que les jours etaient sombres en raison du climat sociopolitique precaire du pays.

En effet, les etudiants quittaient leurs maisons avec beaucoup de stress, a indique le pere Pierre. Mais, a poursuivi le directeur general, nous y sommes quand meme. De l’avis de Gary Pierre, les professeurs etaient aussi en difficulte, notamment ceux qui habitent a Carrefour qui ont du chercher un autre endroit pour s’accommoder afin de dispenser la formation.

<>, s’est rejoui M. Pierre. Deux ceremonies sont organisees pour eviter un grand rassemblement. N’empeche que la grande salle soit toujours comble et remplie de gaiete.

Pour leur part, les parrain et marraine Pascal Montroisy et Elisabeth Coicou ont rappele aux impetrants ce dont un guerrier est le nom. Ils en ont profite pour raconter leur parcours difficile, empreints de sacrifices, et surtout la reussite a la fin. Le feru mathematicien Montroisy et l’architecte Coicou ont promis d’etre le mentor des jeunes diplomes.

Les recipiendaires de la 44e promotion ont passe le flambeau aux actuels etudiants du Centre de formation professionnelle d’Haiti. Ceux-ci ont fait la promesse de tenir haut l’etendard du Canado-Technique.

Un message d’espoir

<>, a garanti Gary Pierre pour encourager les jeunes. Le Canado-Technique continue a recevoir des offres d’emploi malgre le contexte actuel. Pour le directeur general, ils ont fait un tres bon travail.