Le carburant disponible distribu? in?galement

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Cela ne s’?tait pas produit depuis plusieurs mois: des automobilistes qui font le plein d’essence dans le calme dans une station d’essence. Apr?s deux mois de paralysie des activit?s scolaires suite ? des manifestations violentes ?maill?es souvent de sc?nes de pillage ? Port-au-Prince et dans des villes de province, provoqu?es par l’augmentation de plus de 100% des prix des carburants ? la pompe, le calme est revenu dans les stations-service. L’essence est ? nouveau disponible. Les automobilistes ach?tent, sans trop broncher, aux prix qui ont bloqu? le pays pendant plusieurs semaines, les tr?s pr?cieux liquides .

<>

Contrairement ? l’annonce du minist?re du Commerce et de l’Industrie, la distribution du carburant se fait de mani?re in?gale car certains quartiers de Port-au-Prince et les villes de province attendaient encore l’essence jusqu’? samedi soir. Pr?s d’une dizaine de stations-service ?taient fonctionnelles en plaine du Cul-de-Sac, ( de Croix-des-Missions au rond-point de Bon Repos ? la route nationale num?ro 1, sortie nord de Port-au-Prince ) avant la crise s?v?re de carburant. Samedi, seulement deux stations ? essence ont r?pondu ? l’appel.

Selon notre correspondant aux Cayes, toutes les stations-services de la troisi?me ville du pays sont rest?es ferm?es samedi. Il n’y a pas eu non plus d’affluence de voitures, de motocyclettes ni m?me des gens munis de leurs habituels gallons jaunes devant les stations.

Selon le directeur d?partemental Sud du minist?re du Commerce et de l’Industrie (MCI), Evens Clovis, la distribution des carburants se fera la semaine prochaine. <>, a confi? Evens Clovis.

Selon lui, des trois millions de gallons de carburants disponibles sur le march? ce samedi, seulement 6 500 sont disponibles dans le Sud. << Huit stations d'essence devraient recevoir leurs commandes la semaine prochaine. Celles de la compagnie <> seront aliment?es ce samedi m?me >>, a dit le directeur d?partemental Sud du MCI.

Des propri?taires de stations-service se montrent peu confortables par rapport ? l’augmentation du prix d’un camion-citerne de neuf mille gallons de carburant qui est pass? de trois millions ? plus de cinq millions de gourdes. Ils s’inqui?tent aussi de la situation d’ins?curit? qui r?gne ? Martissant depuis plus d’un an. Entretemps, m?me si la gazoline n’est toujours pas disponible ? la pompe, le gallon a subi une l?g?re baisse. Il est pass? de 3 000 ? 2000 gourdes le samedi 12 novembre.

Aucune station-service n’a fonctionn? non plus, ce samedi 12 novembre, au Cap-Ha?tien. Plusieurs d’entre elles qui ont ?t? endommag?es lors des r?centes manifestations contre le Premier ministre Ariel Henry n’ont pas ?t? r?par?es. Un g?rant d’une station-service a expliqu? au journal que <>

<>, croit le responsable.

Jusqu’? samedi soir, le gallon de diesel se vendait sur le march? informel entre 1 400 et 1 500 gourdes et la gazoline entre 1 500 et 1 750 gourdes.

A Port-de-Paix, ? Hinche ou ? J?r?mie, c’est le m?me constat. Pas de gazoline ni de diesel dans les stations d’essence. Le Nouvelliste a tent? en vain de s’informer aupr?s des responsables des stations-service ? J?r?mie. Un seul a accept? de nous parler, il g?re une station de la DNC.

<>, a-t-il dit, sans toutefois rapporter ? quand exactement l’approvisionnement de sa station et la reprise de la distribution de l’essence se fera.

Le transport ? J?r?mie reste un casse-t?te car le gallon de la gazoline continue de se vendre ? 2 500 gourdes et le diesel ? 2 000 gourdes. Le prix d’une course en mototaxi est fix? au minimum ? 150 gourdes.

Apr?s un Conseil des ministres tenu le 13 septembre 2022, le gouvernement d’ Ariel Henry, apr?s des mois de tergiversations, avait d?cid? de revoir ? la hausse les prix de tous les produits p?troliers sur le march?. Le gallon de la gazoline est pass? de 250 ? 570 gourdes; le diesel de 353 ? 670 gourdes et le k?ros?ne de 352 ? 665 gourdes. Une d?cision qui n’?tait pas sans cons?quences avec un nouveau <> .

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.