Le carburant livr? par le terminal de Varreux n’arrive pas dans les stations d’essence

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Depuis plusieurs semaines, la majorit? des stations d’essence de l’aire m?tropolitaine de Port-au-Prince sont ferm?es. Celles qui fonctionnent ne distribuent que du diesel. Dans les rares stations-service qui vendent la gazoline les lignes de v?hicules, de motos-taxis et de gallons jaunes sont remplis de consommateurs. Parall?lement, dans chaque coin de rue, le commerce de carburant gagne du terrain et le gallon de gazoline se vend entre 500 et 750 gourdes alors que le prix officiel ? la pompe est de 250 gourdes.

<>, a l?ch? au Nouvelliste un revendeur sur le march? informel dans la commune de P?tion-Ville. <>, s’est-il d?fendu tout en refusant de r?v?ler les noms de ses fournisseurs.

Contact? lundi par Le Nouvelliste, le ministre du Commerce affirme avoir rencontr? lundi matin sur ce sujet l’Association nationale des distributeurs de produits p?troliers (ANADIPP) <>, a rapport? au journal Ricardin Saint-Jean.

Le titulaire de MCI a annonc? trois dispositions pour r?soudre le probl?me. <>, a d?taill? le ministre du Commerce.

Comme troisi?me mesure, Ricardin Saint-Jean annonce que le minist?re va exiger des compagnies p?troli?res des informations sur les transporteurs de carburant. <>, a pr?venu le ministre comme mesure pour combattre l’approvisionnement du march? informel.

Le pr?sident de l’Association nationale des distributeurs de produits p?troliers (ANADIPP) confirme au journal avoir effectivement rencontr? lundi le ministre du Commerce sur la p?nurie de carburant dans les stations d’essence. David Turnier, dans une interview accord?e lundi au Nouvelliste, a appel? les autorit?s ? s’assurer de l’approvisionnement des stations-service.

Souvent les gens critiquent les responsables des stations d’essence qui, selon eux, alimentent le march? informel. ? cette critique, le pr?sident de l’ANADIPP estime qu’il revient aux autorit?s de faire leur travail.

Pour le moment, le terminal p?trolier de Varreux continue d’alimenter le march? local. <>, a confi? au journal une source au terminal p?trolier de Varreux.