Le climat de tension persiste dans plusieurs zones de l’aire métropolitaine.

The content originally appeared on: juno7 – Haïti News

La situation reste tendue ce jeudi 18 janvier 2024, aux environs de 13 heures, dans plusieurs zones de l’aire métropolitaine.

La situation reste tendue ce jeudi 18 janvier 2024, aux environ de 1 heure de l’après-midi dans plusieurs zones de l’aire métropolitaine. À l’avenue John Brown, des pneus enflammés sont encore remarqués sur la chaussée, ce qui a complètement bloqué la circulation. Situation identique à Nazon, Clercine, Delmas 24, 32.

À Clercine, non loin de la base de la Brigade d’Intervention Motorisée, des individus non identifiés ont lancé des bonbonnes de gaz lacrymogène, ce qui a créé un vent de panique dans la zone. Au boulevard 15 octobre, une source a confirmé pour Juno7 que des individus ont intimidé les commerçants en leur intimant l’ordre de laisser la zone. Notre source a également confirmé qu’à Clercine 22, des individus lourdement armés ont bloqué la circulation.

En ce qui concerne les réactions, un resident de Solino a confirmé que le gang de Bel’Air dirigé par l’évadé de prison Kempès Sanon poursuit les attaques contre la zone. “Si la situation n’est pire jusqu’à date, c’est grâce aux efforts des policiers qui habitent la zone” souligne-t-il en critiquant les autorités du gouvernement en place qui ne pipent mot.

Un autre résident contacté a précisé qu’il a abandonné sa maison depuis le mercredi 17 janvier dans la soirée. “J’ai beaucoup résisté mais j’ai une famille sous ma responsabilité et je dois protéger les membres de cette famille” a-t-il déclaré avec beaucoup de tristesse en informant que les malfrats ont également incendié sa maison ce jeudi dans la matinée. “Ils ont incendié mes cinq ans d’effort” se désole-t-il.

Il faut souligner que durant la rédaction de cet article, des tirs nourris ont été entendus à Solino, delmas 24, 22, Carrefour Péan. Face à cette situation de tension, des citoyens ont dû se réfugier non loin de la place où le cadavre de Evelyne Sincère a été retrouvée sur la route de Nazon.

La police a informé dans un communiqué que des policiers faisant partie des unités spécialisées sont déployés dans le fief du chef de gang Kempes.

Selon la police les agents de l’ordre poursuivent les opérations afin de faire régner la paix dans le quartier de Solino et ses environs.

À lire aussi :

Un “lock-down” se dessine au centre-ville de Port-au-Prince