Le compas de retour ? l’Accor Arena

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Il fait froid. En plein mois de novembre, c’est <> ? Paris. Un peu plus de 17 heures, des files se forment ? l’entr?e de l’Accor Arena, ? Bercy, dans le 12e arrondissement de Paris. Ils sont Guadeloup?ens, Martiniquais, Guyanais, R?unionnais, Ha?tiens, Fran?ais… amateurs de zouk, de compas, de musique carib?enne et de toutes les ?les de l’outre-mer fran?ais. A l’affiche : Nu Look, T-Vice, Leila Chicot, Milca, Sla?, Francky Vincent, Marvin, Lycina?s, T Kimp Gee, Jean Marc Ferdinand, entre autres.

A notre arriv?e, la grande salle mythique est quasiment remplie. La chanteuse Leila Chicot, en symbiose avec son public, passe en revue deux ou trois de ses anciens hits chant?s en choeur. Avant de quitter le podium, la chanteuse rend hommage ? Mikaben avec qui elle a collabor?.

La chanteuse Lycinais Jean ne fait pas dans la dentelle. Avec seulement deux chansons, elle a mis Accor Arena ? ses pieds pour cette quatri?me ?dition de la Nuit d’Outre-Mer- Nuit du Kompa. Pareil pour le chanteur Sla? avec son hit “Ne rentre pas chez toi ce soir”, chant? ? tue-t?te.

Entre gestes sexuels et propos grivois, Francky Vincent a fait du Francky Vincent. Il a pris certes des rides mais il est rest? le m?me. Le chanteur qui <> mais qui se d?fend de n’avoir rien <>. Accompagn? de deux danseuses, il a d? sortir sa chanson “Fruit de la passion” pour r?veiller un public endormi au d?but de sa prestation. <>, << Anie, ?a glisse. Au pays des merveilles… ces refrains des ann?es 90 ont eu leur habituel impact plus de 30 ans apr?s.

Apr?s des prestations en dents de scie de certains rappeurs, l’animateur Jean Marc Ferdinand ainsi que les Dj ont livr? une animation d’enfer. T-Vice et Nu Look ?taient charg?s d’apporter la force du compas ? cette soir?e. Portant des T-shirts ? l’effigie de Mikaben, la bande ? Roberto et Reynaldo Martino a d?but? sa prestation avec la chanson “Kite m Viv” avant d’enchainer avec “Moving on”, “MVP” et bien s?r l’ind?modable “Elikopt?”.

Nu Look doit cl?turer la soir?e. Tout de blanc v?tu en hommage a Mikaben, Arly Larivi?re reussit l’exploit de d?buter sa prestation ? l’Accor Arena en faisant observer une minute de silence en m?moire de Mikaben. La grande salle qui baissait de cris se tait et se receuille. Avec de nouveaux musiciens en son sein et de mauvais choix de chansons, ce n’?tait pas toutefois le grand Nu Look. La prestation est difficile car le temps fait la guerre au groupe comme dans un festival ha?tien. Le concert se termine ? 11h 25. Les gens n’?taient pas pr?ts ? rentrer si t?t. Avant m?me de vider la salle, les agents de propret? des locaux ?taient ? l’oeuvre.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.