Le football, une petite lueur de plaisir

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

C’est souvent dans la culture ou le sport que les Haitiens trouvent quelque chose a celebrer. C’est encore le cas ces derniers jours avec deux bonnes nouvelles venant de la discipline sportive preferee des Haitiens, le football. Le weekend ecoule, la formation masculine de football des amputes s’est qualifiee pour la Coupe du monde qui se deroulera en Turquie en octobre prochain. Ce sera la deuxieme participation d’Haiti a cette competition apres 2009.

A cote de la qualification de notre formation de football des amputes pour la Coupe du monde de Turquie, le pays s’est reveille ce mardi avec la nouvelle de la consecration de la star haitienne du football feminin Melchie Dumornay comme la gagnante du NXGN 2022. Ce qui fait d’elle la meilleure jeune joueuse de football du monde actuellement.

Deux nouvelles reconfortantes pour le pays qui vit un moment sombre de son histoire du a l’effondrement de l’Etat. La multiplication des gangs sur le territoire national, le dysfonctionnement des institutions democratiques comme le Parlement et la Cour de Cassation en sont des consequences. Les gangs ne font que recuperer les espaces laisses vacants par notre Etat en delabrement. Ne dit-on pas que la nature a horreur du vide ?

L’effondrement de l’Etat haitien n’est pas une malediction, mais le resultat des eternelles luttes intestines de nos pseudos partis politiques pour le pouvoir.

Melchie Dumornay et la selection haitienne de football des amputes nous apportent cette semaine un peu de la joie que nos politiciens nous enlevent. C’est plus que des victoires personnelles, mais un motif de joie pour tout un peuple que le dernier <> met parmi les plus malheureux du monde. Aucun Haitien meme les nationalistes dans l’ame n’osent contester ledit rapport qui reflete ce que nous vivons ces derniers temps.

Sur les reseaux sociaux, les alertes a la depression se multiplient. Les alertes concernant des gens portes disparus sont aussi legion. A cela, il faut ajouter les enlevements contre rancon qui constituent le quotidien d’une population desemparee. De quoi mettre a genoux tous les secteurs du pays. Les promesses du gouvernement de remedier au chaos sont restees lettre morte. Dans un tel climat, comment contester notre position dans le classement <> ?

L’heure est grave, mais Melchie Dumornay et la selection haitienne de football des amputes prouvent que tout n’est pas perdu. Le pays doit les remercier et s’inspirer d’elles pour changer le cours de l’histoire.