Le gouvernement a rencontré les autorités locales du Nord-Est sur la situation de la zone frontalière

The content originally appeared on: juno7 – Haïti News

Le gouvernement a rencontré les autorités locales du Nord-Est sur la situation de la zone frontalière.

Le gouvernement a informé, dans un communiqué, que le premier ministre, Dr Ariel Henry, accompagné d’autres ministres, a rencontré le mercredi 6 décembre les délégués, vice-délégués, maires et directeurs départementaux, juges, commissaires du gouvernement du département du Nord-Est.

Cette rencontre, poursuit le communiqué, a été l’occasion de faire le point sur la situation qui se développe dans la zone frontalière et d’apporter des pistes pour la recherche d’une solution durable au différend qui oppose la République Dominicaine à la République d’Haïti.

La position haïtienne qui reste inchangée a été reprise officiellement en précisant que le pays a des droits inaliénables d’exploiter équitablement les ressources hydriques partagées, dans le strict respect des traités internationaux signés par les deux Républiques en la matière.

Toutefois, le chef du gouvernement a fortement exhorté les autorités à éviter toute décision individuelle et à privilégier une approche collective et consensuelle, de concert avec le pouvoir central, en vue d’une meilleure harmonisation des actions à entreprendre, peut-on lire dans ce communiqué.

Par ailleurs, la communication du pouvoir en place laisse entendre que Ariel Henry a réaffirmé sa ferme volonté de garantir un meilleur contrôle des lignes frontalières et de tout faire pour reprendre le dialogue avec la République Dominicaine en vue de normaliser les relations entre les deux peuples.

A lire aussi :

Les Greffiers menacent de relancer un mouvement de grève