Le gouvernement dit suivre l’évolution de la décision de la justice Kényane et invite la population à garder son calme

The content originally appeared on: juno7 – Haïti News

Le gouvernement dit suivre l’évolution de la décision de la justice Kényane et invite la population haïtienne à garder son calme et à soutenir la PNH et les FAD’H.

Après la décision de la Haute Cour kényane d’interdire le déploiement de policiers en Haïti, le gouvernement haïtien à travers une note rendue publique ce dimanche 28 janvier 2024 s’est finalement exprimé sur ce dossier pour remercier le président Wiliam Ruto, tout en soulignant qu’il suit l’évolution du dossier. Entretemps, le gouvernement invite la population haïtienne à garder son calme et à soutenir les forces de l’ordre constitutionnelles.

“Le Gouvernement de la République d’Haïti, remercie le Président Wiliam RUTO et le peuple kényan d’avoir accepté d’assurer le leadership de la Mission Multinationale de Support à la Sécurité en Haïti (MSS). Il suit l’évolution du dossier au Kénya et s’attend à un dénouement prompt et positif”, a écrit le gouvernement à travers cette note.

Le gouvernement estime que l’heure n’est pas aux turbulences politiques qui ont contribué à l’aggravation de la situation par le passé. “Face aux menaces des gangs armés qui continuent à semer la panique, l’heure n’est pas à l’aventurisme, ni à une reprise des manœuvres qui dans le passé ont contribué à l’aggravation de la situation du pays.”

Face à cette situation, le gouvernement haïtien invite le peuple à garder son calme, à soutenir les forces de l’ordre constitutionnelles, et à ne pas se laisser prendre au piège de l’intimidation par les campagnes de désinformation et les menaces de violence. Le gouvernement encourage les différents membres de la population dont les écoliers, les étudiants, les commerçants en particulier à vaquer librement à leurs activités quotidiennes.

Notons que le gouvernement a profité pour remercier les nombreux pays qui se sont manifestés pour lui offrir différents types d’aide afin de rétablir l’ordre et la sécurité au plus vite, selon le vœu de la Résolution 2699 du Conseil de Sécurité.

Il a aussi profité pour inviter toutes les couches de la vie nationale à se constituer en un faisceau pour une gouvernance collective et inclusive de cette transition facilitant la tenue des élections générales dans les meilleurs délais.

À lire aussi :

Les États-Unis appellent la communauté internationale à supporter le déploiement de la mission multinationale en Haïti