Le gouvernement haitien commemore la Journee internationale de la francophonie

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Le groupe musical L’ensemble des cordes de l’Institut national des musiques d’Haiti (INAMUH) a ouvert la soiree de gala en interpretant des varietes de la musique haitienne. S’en sont ensuivis les discours des officiels entrecoupes par des prestations : lecture scenique, danse folklorique… Une soiree rythmee pour ce public trie sur le volet invite a participer a ce gala qui met un terme aux activites inscrites dans le cadre de la Quinzaine de la francophonie en Haiti.

<>, a fait savoir Emmanuel Adjovi, le representant regional de l’Organisation internationale de la francophonie.

La ministre de la Culture et de la Communication, Emmelie Prophete Milce, s’est rejouie de voir chaque annee de nouveaux partenaires manifester la volonte de rejoindre <>. <>, a-t-elle declare.

La celebration du 52e anniversaire de la creation de la francophonie institutionnelle a ete l’occasion pour le representant regional de l’OIF, Emmanuel Adjovi, de souligner le role de premier plan qu’Haiti a joue dans <>. <>, a-t-il rappele, mentionnant que les jeunes constituent l’avenir du mouvement francophone dans le monde.

Sur ce, l’ambassadeur Adjovi est revenu sur le rapport sur la langue francaise devoile par le secretaire general de l’OIF le 17 mars dernier revelant qu’aujourd’hui, il y a 321 millions de francophones dans le monde et d’ici 2050, on en comptera 710 millions. <>, a-t-il rappele.

<>, a avance M. Adjovi.

La francophonie porte des valeurs et une vision du monde qui plaident pour le dialogue des cultures et des civilisations. <>

Le rapport qu’entretient Haiti avec le monde francophone sur le plan institutionnel et de la cooperation est un rapport privilegie vieux de 52 ans, a ajoute le chef du gouvernement, Ariel Henry. Depuis son arrivee a la tete du gouvernement, il dit avoir entame une demarche de rapprochement avec l’OIF en vue du renforcement des liens d’Haiti avec cette institution. <>, a enumere M. Henry dans ses propos de circonstance.

<>, tel est le theme qui a ete retenu cette annee dans le cadre de la commemoration de la Journee internationale de la francophonie celebree le 20 mars de chaque annee. En Haiti, des activites ont ete organisees sous le leadership d’institutions differentes pour marquer cette commemoration sur une periode de quinze jours.