Le grenadier Ricardo Adé élu meilleur défenseur central en Équateur pour la saison 2023

The content originally appeared on: juno7 – Haïti News

L’international haïtien Ricardo Adé est élu meilleur défenseur central du championnat équatorien de première division pour la saison 2023.

L’international haïtien Ricardo Adé est élu le mardi 30 janvier 2024 meilleur défenseur central du championnat équatorien de première division pour la saison 2023. Le grenadier est récompensé pour sa superbe saison avec son club LDU Quito qui a remporté la Copa Sudamericana équivalent à l’Europa League. La saison dernière, il a été couronné meilleur défenseur et meilleur joueur de l’année 2022 lorsqu’il évoluait sous les couleurs de SD Aucas.

En effet, Ricardo Adé a réalisé une très bonne saison avec LDU Quito. Ses chiffres lui ont permis d’être élu meilleur défenseur central de ce championnat. Sous les couleurs du club équatorien, il a gagné pour la saison 2023 104 duels défensifs dont 73 dans le jeu aérien pour 25 matchs disputés.

Ses bonnes performances ont grandement contribué au sacre de LDU Quito qui a remporté la Copa Sudamericana le samedi 28 octobre 2023 face à Fortaleza, club brésilien, dans la séance des tirs au but. Cette compétition est considérée comme la C3 sud-américaine (équivalent de l’Europa League en Europe).

Rappelons que l’année dernière, l’international avait reçu deux trophées individuels pour ses bonnes prestations avec son ancien club SD Aucas. Il a été couronné meilleur défenseur et meilleur joueur de l’année 2022.

Le club équatorien, la Liga Deportiva Universitaria de Quito (LDU), avait officialisé le 28 novembre 2022, l’arrivée du grenadier Ricardo Adé dans ses rangs.

Ricardo Adé est originaire de la ville de Saint-Marc. Agé de 32 ans, le défenseur central a porté les couleurs du Baltimore de Saint-Marc et de Don Bosco de PV. Il a défendu les couleurs de la sélection nationale haïtienne environ 26 fois pour deux buts marqués.

A lire aussi :

L’haïtienne Shella Joseph nommée Commissaire internationale par la Concacaf