Le manque de MATURITE de Mac D

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Au debut de cette semaine, une video du lead vocal d’Harmonik faisant la <> du traditionnel Haitian compas Festival, l’un des plus grands rendez-vous annuels de la musique haitienne, a alimente la controverse sur les reseaux sociaux.

Dans ce court extrait de moins de deux minutes (1 minute et 34 secondes), Mac D se met dans la peau d’un petit copain qui, en marchant dans la rue avec sa copine a surpris un premier homme (mince) en train de manger des yeux sa bien-aimee. Dans un etat de fou furieux, le chanteur s’emporte contre celui-ci en lui interdisant de devisager autant sa cherie. Avant de le chasser a cor et a cri. <>, s’emporte-t-il, jaloux pire qu’un pou, tout en interdisant a la fille de le toucher.

Quelques instants plus tard, le couple croise cette fois trois hommes beaucoup plus corpulents que le premier. Et l’un d’entre eux, celui avec le plus d’embonpoint, fera beaucoup plus que regarder avec insistance la dame. L’impertinent va jusqu’a lui taper deliberement les fesses. Imaginez-vous la reaction de notre cher Mackendy Talon ? Vert de rage ? Endiable ? Pour cette fois, on l’aurait plus ou moins compris.

Mais, non. En l’espace d’un cillement, l’homme hyper jaloux pret a infliger une correction a quiconque oserait jeter <> un regard a sa copine, est devenu plus doux qu’un mouton. Le comble de l’impensable, il recompense les trois hommes, l’agresseur y compris, avec des tickets gratuits pour l’evenement. La victime ecope quant a elle d’un <>, accompagne de bourrades dans le dos.

Vous n’etes pas en proie a un mauvais reve. L’agresseur est recompense, facon genre : va en paix, avec deux baisers sur la joue et ne peche plus.

Uno. Comment en plein 21e siecle, a une epoque ou les projecteurs du monde sont braques sur toutes formes de violence touchant les femmes, un homme <> a pu cautionner, puis jouer dans un pareil scenario ?

Dos. Que pouvait-il bien se passer dans la tete de ces <> pour finalement arriver a pondre un scenario aussi machiste, revoltant et portant autant d’atteintes aux droits et a la dignite des femmes ?

Tres. Comment un chanteur qui, a longueur de journee ne cesse de chanter son amour pour les femmes, peut-il accepter que son image soit assignee a une publicite (si publicite il y en a eue) violant leurs droits d’etre femmes ? Une video qui criminalise la victime a la place du vrai et unique coupable ? On se le rappelle bien : <>, ordonnait Mac D a la fille, tout juste apres son agression.

Quatro. En quoi une promotion pour un festival de musique rime-t-elle a des scenes charpentees de cette maniere ?

Si l’idee de depart, c’etait d’attirer l’attention et de se faire une publicite malsaine et gratuite, l’equipe derriere tout cela a totalement reussi. Le pari a ete gagne.

Mais, la bourde demeure encore enorme et indigeste. Et, elle ne va pas se reparer a coups de bonne prestation du chanteur ou d’excuses (tweets) bidons de la part de l’interprete de <>. Cher Mac D, la MATURITE s’acquiert aussi dans le respect de la dignite des femmes.