Le manuel sur les normes de construction en Ha?ti pr?sent? officiellement

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

L’Organisation des Nations unies pour l’?ducation, la science et la culture (UNESCO) et le Bureau ha?tien de normalisation sur les travaux du comit? technique national de construction et g?nie civil ont pr?sent?, officiellement, le jeudi 19 janvier 2023, ? l’h?tel Kinam, P?tion-Ville, le “Manuel de normalisation de la qualit? des mat?riaux de construction”. Ce document, r?dig? ? l’intention des d?cideurs politiques, des ing?nieurs, des contrema?tres et des ma?ons, contient des normes capables d’am?liorer la qualit? des constructions et r?duire les risques de catastrophes dans le pays.

Manuel de mat?riaux de construction, ce document de 83 pages se veut une r?f?rence normative et pallie l’absence des exigences l?gales et r?glementaires en Ha?ti au profit des professionnels et techniciens de la construction. <>, lit-on dans l’avant propos du manuel.

<>.

Les normes de construction dont il est question dans le contenu du pr?sent manuel renferment une s?rie de prescriptions visant ? garantir un niveau acceptable de qualit?, de s?curit? et de fonctionnalit? des structures soumises ? des charges, dont les constructions dans lesquelles la terre constitue une charge ou un ?l?ment porteur.

Le pr?sent manuel a pour objectif <>, lit-on dans l’introduction du document.

<>, a nuanc? le Comit? technique national de construction et g?nie civil.

Selon Panoroty Proph?te, sp?cialiste de programme science ? l’UNESCO, la pr?sentation de ce document rentre dans le cadre d’un projet financ? par le gouvernement japonais, dont Ha?ti, Cuba, la R?publique dominicaine et le Guatemala sont les b?n?ficiaires. <>, a indiqu? M. Proph?te, pr?cisant que la deuxi?me phase du projet vise ? la formation des ma?ons, des contrema?tres sur le contenu du manuel. <>, a-t-il soutenu.

<>, a indiqu? Monorde Civil, directeur du Bureau ha?tien de normalisation.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.