Le parquet de Port-au-Prince et une dizaine de cabinets d’instruction cambriol?s

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

En toute qui?tude et en toute impunit?, des individus cambriolent r?guli?rement le palais de justice log? au Bicentenaire. Ce nouveau cambriolage au tribunal de premi?re instance de Port-au-Prince intervient vingt-quatre heures apr?s que le directeur g?n?ral de la Police nationale, Frantz Elb?, a pr?sent? ? la presse des armes ? feu et de l’argent saisis au cours des diff?rentes op?rations des forces de l’ordre. Selon Frantz Elb?, 234 armes ? feu, 25 kilos de coca?ne et 658 kilos de marijuana, 78 520 dollars am?ricains et 34 220 575 gourdes ( trente-quatre millions deux cent vingt mille cinq cent soixante-quinze), entre autres, ont ?t? saisis.

Interrog? pour savoir si les autorit?s polici?res avaient envoy? au parquet de Port-au-Prince ces pi?ces ? conviction et corps du d?lit, le commissaire du gouvernement a tent? de rassurer les esprits. Me Jacques Lafontant a fait savoir que ces objets saisis ne se trouvaient pas au parquet au moment du cambriolage tout en soulignant que son bureau n’a pas ?t? cambriol?, cette fois.

<>, a assur? Me Jacques Lafontant dans une interview t?l?phonique accord?e mercredi au journal.

Selon le chef du parquet, les voleurs ont bu sur place des caisses de bi?re entrepos?es au palais de justice, emport? des r?frig?rateurs mis ? la disposition des juges et des commissaires du gouvernement ainsi que des t?l?phones portables qui se trouvaient dans certains dossiers. Toutefois Me Lafontant a dit attendre l’inventaire pour avoir une id?e plus d?taill?e sur les objets vol?s.

Cependant, pour le pr?sident de l’Association des greffiers, Me A?n? Martin, le palais de justice a subi dans la nuit du mardi 10 mai un important cambriolage. <>, a-t-il fait savoir au journal.

Le secr?tariat du greffe central, les greffes 1 et 2 du parquet de Port-au-Prince ont aussi ?t? cambriol?s, a-t-il ajout?. <>, a ?num?r? Me A?n? Martin.

Selon les constats du pr?sident de l’Association des greffiers, un peu partout au palais de justice, les voleurs ont tout saccag?, m?langeant ainsi un ensemble de dossiers. S’il n’?tait pas encore en mesure de dire avec pr?cision les objets vol?s pendant le cambriolage, Me Martin a soulign? que les voleurs ont cibl? des cabinets d’instruction bien sp?cifiques.

Me Ain? Martin critique les autorit?s qui n’ont rien fait pour prot?ger le palais de justice en d?pit du fait qu’il est de plus en plus facile pour des individus de cambrioler le tribunal de premi?re instance de Port-au-Prince.

S’agissant des agents qui s?curisent g?n?ralement le palais de justice, le chef du parquet a soulign? que : <>.