Le parti Fusion condamne les propos de Jean-Charles Mo?se qui appelle ? cibler les r?sidences des officiels du gouvernement

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Le parti Fusion des sociaux d?mocrates ha?tiens a publi? ce mercredi un communiqu? condamnant “?nergiquement” les derniers propos de l’ancien s?nateur Jean-Charles Mo?se qui appelle ses partisans ? cibler les r?sidences des ministres. Ledit communiqu?, qui porte la signature d’Edmonde Supplice Beauzile, soutient que les propos de l’ancien maire de Milot sont <>. << Le parti Fusion condamne ?nergiquement les d?clarations agressives et irresponsables du repr?sentant de la plateforme politique <>, Mo?se Jean-Charles, invitant des individus ? attenter ? la vie des officiels du gouvernement ha?tien et leurs familles dans leur r?sidence respective. Ces d?clarations incendiaires prononc?es lors d’une conf?rence de presse dat?e du 17 octobre 2022 puis diffus?es sur les ondes de plusieurs stations de radio de la capitale menacent clairement la s?curit? int?rieure de l’Etat ? son niveau le plus ?lev? >>, peut-on lire dans le communiqu?.

Le parti Fusion soutient que <>. <>, exhorte le parti dans son communiqu?, ajoutant que les autorit?s doivent s?rieusement se pencher sur ces d?clarations intempestives et continues.

<>, conclut le communiqu?.

Le 17 octobre dernier, en marge d’une manifestation, l’ancien s?nateur Jean-Charles Mo?se, habitu? aux d?clarations incendiaires, a appel? ses partisans ? cibler les r?sidences des membres du gouvernement. <>, avait-il balanc?. Il a r?it?r? ses propos en conf?rence de presse le lendemain, soulignant que deux lignes de t?l?phone sont disponibles pour quiconque voudrait signaler l’adresse d’un ministre. Jean-Charles Mo?se a ?galement ?t? tr?s mena?ant envers les h?tels qui risquent de repr?sailles si elles oseraient h?berger des membres du gouvernement.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.