Le parti politique EDE se renforce dans le grand Nord

The content originally appeared on: juno7 – Haïti News

Getting your Trinity Audio player ready…

Le parti politique EDE lancé le mouvement des femmes au Cap-Haïtien pour promouvoir l’équité de genre

Le Mouvman Fanm EDE a été officiellement lancé, ce dimanche 23 juin 2024, dans le département du Nord, marquant une étape importante dans le processus de structuration du parti dans les différentes régions du pays.La cérémonie, qui s’est déroulée au Gymnasium du Cap-Haïtien, a rassemblé tout le directoire du parti EDE, avec en tête sa secrétaire générale, Sterline Civil.

Dans son discours, Sterline Civil a encouragé les femmes du Grand Nord à rejoindre le Mouvman Fanm EDE, qu’elle a décrit comme une plateforme dédiée à l’exposition de leurs compétences et à leur engagement politique au plus haut niveau. “À EDE, nous encadrons nos membres, en particulier les femmes, pour une réelle émergence au sein du parti et pour contribuer au développement du pays,” a-t-elle affirmé.

La salle, décorée aux couleurs vert et blanc du parti, était comble. Les femmes présentes ont profité de cette occasion pour exprimer leurs doléances, dans un contexte où les discours machistes demeurent prédominants. Chaque intervenante a salué le parti pour cette initiative cruciale pour l’avenir des femmes en politique.

Ophnide Orelus, coordinatrice nationale du Mouvman Fanm EDE, a retracé l’historique du mouvement, soulignant la nécessité pour les femmes d’investir les espaces de pouvoir afin de transformer le paysage politique du pays. Elle se dit fière de diriger un mouvement au sein d’un parti politique mené par une femme jeune et compétente. Orelus appelle les jeunes politiciennes à rejoindre le parti EDE pour envoyer un signal fort dans un pays où la population est majoritairement femme. Elle a insisté sur la nécessité de continuer à sensibiliser les femmes à participer activement à la vie politique d’Haïti.

Le lancement a également vu la présence dans le Grand Nord des branches Mouvman Jenès EDE et Mouvman Etidyan EDE, qui, ensemble avec le Mouvman Fanm EDE, renforcent la structure politique des Engagés pour le Développement (EDE) dans le Nord du pays. Il faut souligner la présence de l’ancien premier ministre a.i Claude Joseph dans le grand nord également pour rencontrer les membres des comités d’étudiants, de jeunesse et femmes EDE en vue de renforcer la capacité institutionnnelle de son parti.

À lire aussi :

La cheffe du BINUH plaide pour un renforcement des efforts de l’ULCC dans la lutte contre la corruption