Le pasteur Amel Lafleur banni pour 5 ans de toute pratique minist?rielle et/ou pastorale

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Le pasteur Amel Lafleur est sanctionn? par le minist?re des Cultes apr?s ses comportements ? caract?re sexuel jug?s scandaleux devant les cam?ras et les fid?les de son ?glise.

Il est banni pour 5 ans de toute pratique minist?rielle et/ou pastorale dans une correspondance du minist?re des Cultes en date du 5 janvier.

Le minist?re des Cultes enjoint le conseil d’administration ou le comit? ex?cutif de l’?glise de Dieu ind?pendante de la Porte ?troite de soumettre au minist?re le nom d’un pasteur r?guli?rement asserment? devant assurer l’int?rim pendant cette p?riode, selon le voeu des articles 8 et 9 du d?cret pr?cit?.

“La Direction g?n?rale du minist?re des Cultes exer?ant la tutelle des institutions religieuses ?tablies sur le territoire de la R?publique d’Ha?ti, s’empresse de porter ? votre connaissance qu’en vertu des vid?os circulant sur les r?seaux sociaux et affichant telles actions frisant l’atteinte ? la pudeur et aux bonnes moeurs en pr?sence des fid?les de l’?glise et vid?os clipp?es en ligne, il a ?t? formellement arr?t? : le pasteur Amel Lafleur est interdit de toute pratique minist?rielle et/ou pastorale pour une p?riode de cinq ann?es ? compter de la date de la pr?sente jusqu’au 3 janvier 2028 au regard de l’article 13 du d?cret du 18 octobre 1978 condamnant la pratique de toute activit? attentatoire ? l’ordre et ? la morale publique au sein de l’?glise”, lit-on dans le communiqu?.

“Il s’av?re imp?rieux que cette formalit? soit remplie au plus tard le lundi 9 janvier 2023 en vue de la poursuite des activit?s eccl?siastiques”, poursuit le minist?re des Cultes.

La FPH condamne le comportement du pasteur

La F?d?ration protestante d’Ha?ti n’a pas pris de temps pour r?agir apr?s la publication de cette vid?o du pasteur Amel Lafleur qui d?fraie la chronique.

La F?d?ration protestante d’Ha?ti dit constater avec indignation les d?rives survenues dans une ?glise ayant fait partie de la communaut? protestante avec le pasteur Amel Lafleur qui sape les valeurs ayant rapport avec les moeurs, la morale, la pudeur, la dignit? et les droits humains.

La F?d?ration protestante dit condamner fermement ces agissements qui agitent les r?seaux sociaux et qui ternissent l’image de la communaut? protestante d’Ha?ti.

Dans cette note de prise de position en date du 3 janvier 2023, la FPH encourage, par ailleurs, le pasteur Lafleur de consulter, au plus vite, un psychologue pour se faire soigner, tout en invitant le minist?re des Cultes ? prendre en charge ce dossier et ? appliquer la loi.

La FPH dit souhaiter que ces agissements ne se r?p?tent plus dans la soci?t?.

Notons que pasteur Amel Lafleur est attendu au parquet de Port-au-Prince le lundi 9 janvier suite ? une seconde convocation faite par le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Jacques Lafontant, sur ce dossier. Il est index? avoir commis un outrage public ? la pudeur.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.