Le president Ivan Duque appelle a une reponse hemispherique a la crise migratoire haitienne

Le president colombien Ivan Duque a appele les dirigeants regionaux a trouver une reponse hemispherique a la crise migratoire haitienne. Le president a fait cet appel a la fin de sa tournee de deux jours aux Etats-Unis.

Cette declaration du president de la Colombie fait suite a d’autres declarations similaires de presidents ou de responsables de la region pour une prise en charge regionale du cas haitien.

La visite du president colombien Ivan Duque a New York, ou il a recu mardi l’insigne d’or de la Societe des Ameriques, en reconnaissance des politiques migratoires de son administration pour les Venezueliens, a mis en lumiere la crise migratoire actuelle a la frontiere colombienne avec le Panama, d’ou partent quotidiennement jusqu’a un millier de migrants haitiens pour traverser le Darien Gap, depuis Necocli, en Colombie, selon les autorites locales.

<>, a declare le chef d’Etat colombien dans des propos relayes par la Voix de l’Amerique en espagnol.

Selon le president Duque, une reponse commune est urgente. <>, a-t-il fait savoir.

Cependant la possibilite d’etablir un couloir humanitaire ou de fournir un statut de secours temporaire aux migrants haitiens, comme il l’a fait avec les Venezueliens, a ete ecartee par le president colombien.

<>, selon le president Duque.

Denoncant l’action des coyotes, passeurs qui accompagnent les migrants, le president colombien a declare : <>