Le pr?sident Biden se soucie d’Ha?ti mais la situation est <>, selon son porte-parole

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Ha?ti vit une crise multidimensionnelle. Cette situation <> ne se r?glera pas du jour au lendemain, a d?clar? samedi le porte-parole de la Maison-Blanche, Karine Jean-Pierre, lors d’une intervention ? Las Vegas dans le cadre d’une convention de journalistes issus de minorit?s, peut-on lire dans un article du Miami Herald.

<>, a fait savoir Karine Jean Pierre. <>.

<>, a-t-elle d?clar?. <>.

Jean-Pierre a d?clar? que les ?tats-Unis ont fourni une aide humanitaire et ont eu des conversations avec leur ambassade ? Port-au-Prince, qui est aujourd’hui situ?e pr?s du bastion de deux puissants gangs.

Mme Jean-Pierre a vant? l’engagement de M. Biden en faveur d’Ha?ti, affirmant qu’elle le conna?t depuis plus de dix ans et qu’elle s’est rendue avec lui ? Little Haiti pendant sa campagne pr?sidentielle, o? elle a rencontr? des dirigeants communautaires.

<>.

Au cours des sept premiers mois de cette ann?e, les ?tats-Unis ont rapatri? de force plus de 20 000 Ha?tiens, contre 19 629 pour toute l’ann?e 2021, selon les statistiques de l’Office international des migrations des Nations unies. La plupart des migrants rapatri?s, aid?s par l’OIM, r?sidaient auparavant au Chili ou au Br?sil, o? sont n?s plusieurs milliers d’enfants rapatri?s – et ont ?t? renvoy?s par les ?tats-Unis apr?s avoir voyag? vers le nord. Les expulsions des ?tats-Unis, ainsi que d’autres d?cisions r?centes concernant Ha?ti, ont amen? certains ? se demander si Biden se soucie vraiment de ce pays.

En soulevant le doute, ils ont fait resurgir un clip de 1994 dans lequel Biden, alors s?nateur repr?sentant le Delaware et discutant d’une intervention militaire, a d?clar? ? propos d’Ha?ti : <>

Interrog?e par le Miami Herald sur ces commentaires et sur la politique d’expulsion des Ha?tiens men?e par l’administration, Mme Jean-Pierre a indiqu? que les questions concernant Ha?ti lui ?taient personnelles.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.