Le retour des balles

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Depuis deux jours, des manifestations sont organis?es en plusieurs points du territoire pour protester contre la vie ch?re, contre l’ins?curit? et contre le premier ministre Ariel Henry.

Rien de tr?s spectaculaire. Des manifestations comme on en a d?j? vu. Avec slogans et pneus enflamm?s. Barricades et jets de pierre.

N’?tait la fragilit? du gouvernement en place, il n’y a pas de quoi inqui?ter les chefs.

Et pourtant, voil? qu’ils ont d?cid? de r?agir de mani?re brutale.

? Port-au-Prince comme en province. Gaz lacrymog?ne, tirs de sommation et balles ? hauteur d’homme ont ?t? utilis?s.

Le bilan est d?j? lourd. A la capitale comme dans les chefs lieux de d?partement, on d?plore des morts et des bless?s.

Est-ce de regrettables d?rapages ou une instruction donn?e ? la Police nationale d’Ha?ti ?

Il est trop t?t pour le dire, mais il est d?j? dommage ce retour des balles contre la population qui manifeste contre la vie ch?re, l’ins?curit? et un gouvernement qui ne fait rien pour r?soudre ses probl?mes.

On a souvent tax? le premier ministre de jouer la montre, de pr?f?rer ne rien faire pour ne pas mal faire, voil? qu’il ?corne sa r?putation.

En deux jours, on d?nombre trois morts et une dizaine de bless?s par balles. C’est trop.

En treize mois, le rempla?ant du pr?sident Jovenel Mo?se a laiss? empirer toutes les situations qui ?taient d?j? d?plorables. Il a m?me ouvert de nouveaux fronts de probl?mes. Pour notre malheur la situation internationale a pes? sur nos difficult?s et rien ne laisse entrevoir des jours meilleurs ? l’horizon.

Le pays a besoin de toutes sortes de solutions sauf de celles qui proposent des armes tourn?es contre la population.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.